Sénégal-Médias-Autorégulation

Sénégal : Le CORED exhorte les professionnels des médias à «ne pas se faire écho de propos qui peuvent mettre à mal la cohésion sociale»

Ouagadougou, 01 avr (AIB/APS) – Le Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias, l’organe d’autorégulation des médias et équivalent de l’OBM au Burkina Faso, a attiré l’attention des journalistes et techniciens des médias sur la nécessité de faire preuve de «responsabilité» en se gardant de donner de l’audience à la «parole xénophobe, raciste, stigmatisante et intolérante», conformément à l’Article 18 du Code de la presse.

A travers un communiqué rendu public, lundi, le CORED invite notamment les professionnels des médias à «ne pas se faire écho de propos qui peuvent mettre à mal la cohésion sociale et les exhorte à censurer (…) tout ce qui peut porter atteinte à notre vivre ensemble».

«Le Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias constate que Monsieur Tahirou Sarr du Mouvement nationaliste sénégalais, connu pour son discours public tendancieux sur les étrangers vivant au Sénégal et l’immigration, bénéficie d’une présence médiatique de plus en plus marquée», peut-on lire dans le texte.
En cela, le CORED dit condamner «fermement la banalisation de tout discours tendant à désigner l’étranger comme bouc émissaire face à certains esprits facilement influençables».

Agence d’Information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!