Burkina-Tuy-Santé-Vaccination-Traitement-Poliomyélite-Schistosomiase

Vaccination contre la poliomyélite et  traitement de la schistosomiase : Les leaders d’opinion  invités à susciter l’adhésion des populations

Houndé 10 mai 2024 (AIB)-Le district sanitaire de Houndé a organisé ce vendredi 10 mai 2024,  deux rencontres de plaidoyer avec les leaders d’opinion dont l’une en faveur de la campagne de traitement de masse de la schistosomiase et l’autre pour la campagne de vaccination contre la  poliomyélite couplée au dépistage de la malnutrition des enfants.

Présidées par le Secrétaire général de la province du Tuy, Bassidiki Ouattara, ces rencontres ont chacune réunies des leaders coutumiers et religieux, des directeurs de  services provinciaux,  des  représentants  des  femmes  et  des  jeunes, des  médias,  des  responsables  des  Forces  de  défense  et  de  sécurité (FDS),   etc. Selon  Bassidiki Ouattara,  l’objectif  est  de  partager la bonne information  afin  d’ être  des  relais  pour   la sensibilisation  des  populations  en   faveur   de   ces  différentes  campagnes.

Le  premier  plaidoyer  a  été  fait  en  faveur  de  la campagne de  traitement  de  masse de  la  schistosomiase  au district  sanitaire de Houndé. Dans  sa   présentation, le  responsable  du  Centre de l’information sanitaire et de la surveillance épidémiologique (CISSE), Windpouré Ouédraogo   a  fait  savoir que cette campagne  se   déroulera  du  14  au 19  mai 2024   sur  l’ensemble du  territoire provincial.

Selon le MCD Dr. Abdoul-Aziz Traoré, « nous attendons des leaders d’opinion de la province qu’ils puissent susciter l’adhésion des populations pour la réussite de ses différentes activités »

Le  public  cible  estimé  à 104 480 personnes,  selon  ses   dires,   est   composée  des    enfants   âgés  de  5  à  14  ans. Quant  au  second  plaidoyer,  il   a  concerné  la  campagne  de  vaccination  contre  la  poliomyélite. Le   responsable de la prévention par les vaccinations du district sanitaire de Houndé, Bamory Dao a indiqué  que  le  premier  passage   qui   a   débuté   le  10 mai  prendra   fin   le  13  mai  2024.

Il  a  précisé  que  cette  vaccination  concerne  les enfants de 0 à 59 mois  qui  sont estimés   à   84 672    à  Houndé. M.  Dao  a,  par  ailleurs,  laissé entendre  que  la  vaccination  contre  la  poliomyélite  est  couplée  au  dépistage  de  la  malnutrition  des  enfants.

Les  responsables   du  district  sanitaire de  Houndé  ont  assuré   que la   mise  en   œuvre   de   chacune  de   ces  campagnes   se  fera  sur  les  sites  des  formations  sanitaires  publiques, de  porte à porte  et   dans  les  lieux  publics  tels  que  les  écoles, les  lieux  de  cultes,  les  marchés,  les gares,  les   sites   d’orpaillage,  etc.

Le  médecin-chef  du  district sanitaire (MCD)  de  Houndé, Dr Abdoul-Aziz Traoré  a  fait  savoir  que  la  schistosomiase  encore  appelée  bilharziose  est une maladie endémique sous nos tropiques  dont  le  signe  courant  que  connaissent les populations   est  l’hématurie  qui  est  la  présence  de sang dans les urines.  Le  MCD   a,  par  ailleurs,  fait  comprendre  que  la poliomyélite  est   une  cause majeure  d’handicap  au sein  des communautés   qui   peut   entrainer   des  décès.

Dr  Traoré   a  exhorté  les  leaders  d’opinion  du  Tuy  à   susciter  l’adhésion  des   populations  pour   ces  campagnes.  Il   a,  par  ailleurs,  appelé   les   populations  d’une  part   à  se  mobiliser  pour  la  réussite  de la campagne de vaccination contre la poliomyélite  et  d’autre part  à  adhérer  massivement au traitement  de  masse  contre  la  schistosomiase.
Agence d’information du Burkina
BEB-AS/ATA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!