Burkina-Université-Laboratoire-Matériel-Don

Université Joseph Ki-Zerbo : Des anciens étudiants offrent du matériel de laboratoire

Ouagadougou, 12 juin 2023 (AIB)- L’Organisation pour la Promotion de l’Education et de la Recherche (OPER) composée d’anciens étudiants, a offert jeudi, du matériel d’analyses alimentaires au Laboratoire de Biochimie, Biotechnique, Technologie alimentaire et Nutrition (LABIOTAN) de l’université Joseph Ki-Zerbo. 

« Nous avons reçu du matériel d’analyses de laboratoire venant de nos anciens étudiants de la diaspora dont certains évoluent au Canada et aux USA », a affirmé le directeur du Laboratoire de Biochimie, Biotechnique, Technologie alimentaire et Nutrition (LABIOTAN) de l’université Joseph Ki-Zerbo, Pr Mamoudou Dicko.

Selon lui, ces matériels vont permettre d’analyser les aliments, tout ce qui est substance biologique, de contrôler la qualité et de faire de la transformation.

Le directeur du Laboratoire de Biochimie, Biotechnique, Technologie alimentaire et Nutrition (LABIOTAN) de l’université Joseph Ki-Zerbo, Pr Mamoudou Dicko

Pr Dicko s’exprimait jeudi 8 juin 2023 à Ouagadougou, au cours d’une cérémonie de remise de matériels de laboratoire au LABIOTAN de l’université Joseph Ki-Zerbo par une organisation indépendante composée d’anciens étudiants de ladite université.

« Ce sont des équipements de haut niveau. Lorsqu’on évalue leur valeur, c’est compris entre 70 à 80 millions de FCFA », a-t-il indiqué. Le directeur du LABIOTAN s’est réjoui du geste de ces anciens étudiants.

ll a traduit au nom des autorités de l’université Joseph Ki-Zerbo,  toute sa reconnaissance à l’OPER. Il a ensuite invité d’autres anciens étudiants à emboîter leurs pas.

Pour sa part, le représentant de l’OPER au Burkina, Nicodème Beremwidougou a indiqué que leur structure a été créée pour soutenir l’éducation et la recherche.

Le représentant de l’Organisation pour la Promotion de l’Education et de la Recherche au Burkina, Nicodème Beremwidougou

De son avis, « c’est une éducation et une recherche de qualité qui peuvent permettre le développement d’un pays ».

Il a soutenu que les membres de l’organisation sont tous, de l’éducation et qu’ils connaissent les réalités en matière d’éducation et de recherche du Burkina Faso..

« Nous espérons que les matériels puissent servir véritablement à atteindre les objectifs. Nous espérons aussi que ces matériels puissent être en très bon état pour permettre les recherches dans nos laboratoires », a-t-il conclu.

Agence d’information du Burkina

HO-LM/ata/wis 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!