Burkina-Presse-Revue

Rencontre, procès et adoption de lois au menu des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 19 juil. 2023 (AIB)-Les quotidiens de ce mercredi font écho de l’adoption de lois à l’assemblée législative de transition, de l’affaire Mohamed Sinon, et de la rencontre des femmes avec le président de la transition le Capitaine Ibrahim Traoré.

Le quotidien public Sidwaya titre à sa Une : « Situation sécuritaire : Le chef de l’Etat reçoit le soutien des femmes du Burkina ».

Le journal informe que le président de la Transition, le Capitaine Ibrahim Traoré a échangé le mardi 18 juillet 2023 avec les représentantes des femmes du Burkina.

Venues des 13 régions du pays, elles ont réaffirmé leur engagement aux côtés du chef de l’Etat pour la réussite de sa mission de reconquête du territoire national.

Selon le journal, les coordinations des femmes du Burkina se sont entretenues avec le président de la transition, le Capitaine Ibrahim Traoré autour de la préoccupation « Contribution de la femme à l’effort de sécurité, de paix et de cohésion sociale au burina Faso ».

Sur le même sujet, le journal privé Le Pays indique qu’au de-là de cette rencontre, les représentantes des femmes des différentes régions ont, dans un premier temps, exposé la situation préoccupante dans les zones à fort défis sécuritaire.

Selon Le Pays, les femmes ont sollicités leur prise en compte dans les instances de décision et encouragé le chef de l’Etat à renforcer les activités de communication pour le changement social et comportemental.

Sous un autre angle, le doyen des quotidiens L’Observateur Paalga titre à sa Une : « Affaire diffamation gendarmerie : 30 mois de prison requis contre Mohamed Sinon ».

Le journal  renseigne que le membre du mouvement Arica révolution Mohamed Simigna, alias Mohamed Sinon, était de nouveau à la barre le mardi 18 juillet.

Il lui ait reproché d’avoir porté atteinte à l’honneur de la gendarmerie en déclarant dans une vidéo que ce corps de l’armée ne participe pas à 100% à la lutte contre le terrorisme.

Selon le journal,  le ministère public a requis contre Sinon la levée des 24 mois de prison avec sursis (une affaire antérieure) qui pesait contre lui, une condamnation de 6 mois et une amende de 500 000  FCFA, le tout ferme. La somme de ces peines donne 30 mois de prison ferme ainsi que l’amende. Sur le même sujet, Sidwaya relate que le délibéré est attendu le 25 juillet prochain.

Sous un autre volet, le journal privé L’Express du Faso affiche : «Incitation fiscale et douanières des PME : Les députés disent oui ! ».

L’Express du Faso informe que L’Assemblée législative de transition (ALT) a examiné et adopté en sa séance plénière du 18 juillet 2023 à Ouagadougou, deux projets de loi portant incitation fiscales et douanières au profil des petites et moyennes entreprises et le projet de loi portant autorisation de ratifications du protocole d’accord additionnel relatif aux organes de contrôle de l’UEMOA.

Sur ce même sujet, le journal de tous les Burkinabè Sidwaya ajoute que le gouvernement s’explique par le fait que le tissu économique de l’espace UEMOA est constitué à 99% des petites et moyennes entreprises (PME) et contribue à la formation du PIB à hauteur de 35%.

A propos, Le Pays ajoute que le ministre en charge de l’Economie Aboubakar Nacanabo affirme que malgré le contexte difficile où la question sécuritaire est prioritaire, il faut travailler à assurer le développement.

Agence d’information du Burkina

LM/AO/wis

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!