Burkina-Presse-Revue

Rapatriement, passation de marchés et fraude au menu des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 13 juil. 2023 (AIB)- Les quotidiens burkinabè de ce jeudi font echo de la saisie du chicha et de de viande impropre à la consommation, de l’adoption d’un décret pour plus de célérité dans la passation des marchés publics et du rapatriement de 250 Burkinabè du Ghana.

Aujourd’hui au Faso, quotidien privé, titre à sa Une:  » Burkinabè expulsés du Ghana: Une délégation  gouvernementale à la rescousse », là où le quotidien public Sidwaya laisse lire : « Commune de Pô : 250 Burkinabè rapatriés du Ghana ».

Le journal cité en second lieu informe que dans la journée du 11 juillet 2023, 250 Burkinabè ont été rapatriés du Ghana et accueillis à l’école A de Dakola dans la commune de Pô par les autorités locales.

Selon Sidwaya, le gouvernement burkinabè a dépêché deux ministres sur le site le mercredi 12 juillet 2023.

Il s’agit des ministres en charge de l’action humanitaire Nandy Somé/Diallo et celui délégué de la sécurité Mahamadou Sana.

Selon Sidwaya toujours, le ministre de l’Action humanitaire Nandy Somé a indiqué que ces Burkinabè ont été rapatriés sans aucun minimum (vêtements, vivres et argent) et sans aucune concertation au préalable et a ajouté que des produits de premières nécessités leur seront envoyés.

Le journal  ajoute  que selon les services de l’action sociale 85 femmes, 35 hommes et 130 enfants ont été enregistrés.

Sous un autre angle, le quotidien privé Le Pays affiche : « Projets spécifiques : le gouvernement adopte un décret pour plus de célérité dans la passation des marchés ».

Le journal renseigne que selon le porte-parole du gouvernement, Jean Emmanuel Ouédraogo,  le président de la transition, chef de l’Etat, le capitaine Ibrahim Traoré a présidé le mercredi 12 juillet 2023 le conseil des ministres qui a examiné plusieurs dossiers soumis à son ordre du jour et pris des décisions importantes sur la conduite de la transition.

Selon le journal, au titre du ministère de l’Economie, des Finances et de la Prospective, le conseil a adopté un projet   de décret portant modalités de passation des marchés publics dans le cadre de la mise en œuvre  des projets spécifiques.

Sur le même sujet, le quotidien public Sidwaya ajoute  que pour le ministre délégué chargé du budget, Fatoumata Bako/Traoré, l’adoption de ce décret va permettre d’assurer une célérité dans la mise en œuvre des projets dans un contexte sécuritaire difficile avec son corollaire de crise humanitaire.

Sous un autre volet, L’Express du Faso, quotidien privé édité à Bobo-Dioulasso, titre à sa Une : « Police municipale de Bobo : de la viande impropre à la consommation et du chicha saisis »

Le journal indique  que  le 11 juillet 2023, suite à une dénonciation, le service hygiène et des nuisances  sonores de la police nationale de  Bobo Dioulasso  a mis la main sur une quantité importante  de viande impropre à la consommation.

Selon le journal,  dans la journée du dimanche 9 juillet, les hommes de Seydou Coulibaly   via le service de l’hygiène sonores ont opéré une descente dans les artères des arrondissements 2 et  7 pour une mission de lutte contre la consommation de chicha.

L’Express du Faso relate que cette mission entre dans le cadre de la mise en œuvre de l’arrêté municipal numéro 00-2021 du 07 mai 2021 portant interdiction de la consommation du chicha dans les lieux publics de la commune de Bobo-Dioulasso.

Selon lui au final, la mission a permis de mettre la main sur divers  matériaux de chicha.

Agence d’information du Burkina

LM/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!