15 mai : Des sacrifices et une parade des forgerons à Boromo

Boromo, 15 mai 2024 (AIB)-La communauté winyen et les forgerons de plusieurs localités de la province des Balé et environ, ont célébré mercredi 15 mai 2024 à Boromo, la journée des coutumes et des traditions. Des sacrifices sur l’autel sacré au secteur 2 et une parade des forgerons à travers la ville ont été les faits marquants.

La chefferie coutumière et traditionnelle du quartier winien de Boromo et une délégation des forgerons de plusieurs communes de la province et des environs ont marqué la journée des et le coutumes traditions, ce 15 mai 2024 à Boromo.

Dans le quartier winien, les anciens ont demandé la paix, la santé, la sécurité et une bonne saison pluvieuse pour tout le Burkina Faso. Parmi  les participants au culte, plusieurs jeunes gens venus demander le bien être, la prospérité, le mariage et la fécondité.

Une délégation des forgerons de plusieurs communes de la province et des régions voisines est également venue plaider les mânes des ancêtres pour la cohésion sociale, la paix, le pardon et la réconciliation des cœurs. A cet effet, elles ont fait une parade à travers les artères principales de la ville de Boromo. Ils étaient vêtus des  costumes et objets sacrés, munis d’objets de culte et de travail de la forge, pieds nus, ils ont parcouru plusieurs kilomètres à travers les artères de la ville en professant des paroles sacrées au son de musique. La délégation a été reçue par le haut-commissaire de la province, Ibrahim Boly et une délégation des autorités administratives, militaires et paramilitaires de la province et de la commune. La délégation des autorités a également rendu visite aux autorités coutumières du quartier winien.

Salons des sources administratives la journée a été célébrée dans plusieurs communes de la province avec des rites divers d’adoration et d’invocation de Dieu et des mânes des ancêtres.

Le haut-commissaire Ibrahim Boly a salué l’initiative du président de la transition et du gouvernement pour l’initiative de la journée des coutumes et des traditions. L »autorité provinciale a félicité les communautés pour leur adhésion.

De l’avis de M. Boly, nous ne pouvons pas abandonner nos traditions aux profits d’autres. L’effectivité de cette journée marque la laïcité dans notre pays. En outre il a invité les différentes communautés à accompagner les autorités dans les différentes résolutions des conflits et les actions en faveur de la cohésion sociale et le développement social.

Agence d’information du Burkina

OM/ata

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!