Burkina-Yatenga-Production-Maraichage

Soutien à la production maraichère : Awa Savadogo donne un exemple de résilience aux femmes de Oula

Ouahigouya 15 mai 2024 (AIB)- Dans le cadre de la campagne sèche de production maraichère, Awa Savadogo épouse Tirouda a présenté courant avril son site maraicher de production d’oignon aux responsables de l’agriculture du Nord. Cette maraichère fait la fierté des femmes de Bouro, village rattaché à la commune de Oula dans la province du Yatenga.

Awa Savadogo, jeune femme et mère de 4 enfants, la trentaine d’année bien sonnée, vit dans le village de Bouro. Femme battante, elle s’est imposée naturellement par son niveau d’étude (4ème). Sa facilité de mobilisation des femmes dans le village de son mari lui a permis d’être élue par deux fois conseillère municipale de la commune rurale de Oula.

La mise en place des délégations spéciales et le contexte sécuritaire a amené cette dame à quitter la sphère politique et à s’investir dans la maraicher-culture domaine dont elle a bénéficié des formations avec le concours d’ONG, des techniciens de la direction provinciale de l’agriculture du Yatenga.

Motivée et bien engagée cette promotrice d’exploitation maraîchère se bat contre le chômage et pour le refus de la fatalité au regard du contexte sécuritaire dans cette partie du Yatenga. Dame Savadogo avec l’appui de son mari par qui elle a obtenu une portion de terre, a aménagé un site d’une superficie d’un (01) hectare.

Avec un apport personnel qu’elle a pu mobiliser, Awa Savadogo a été accompagnée pour la mise en œuvre de son microprojet, par le Projet de Résilience et de Compétitivité Agricole (PReCA). Ce projet intégré de soutien à la transformation structurelle du secteur rural vise à accroitre la productivité du secteur agricole et faciliter l’accès aux marchés aux petites et moyennes entreprises agro-alimentaires, a facilité les investissements du projet maraicher de Awa Sawadogo dans ce petit village de Bouro.

C’est avec fierté malgré que le travail demande beaucoup d’endurance que cette jeune dame entrepreneure agricole avec ses deux ouvriers agricoles a produit de l’oignon avec une attente de production de 4,2 tonnes. Le site de cette brave dame a reçu une visite et des encouragements des responsables provinciaux du département en charge de l’agriculture et de Adama Siri, coordonnateur national du PRéCA et des visites régulières de femmes de Bouro et des villages environnants.

Visiblement le périmètre fait la fierté aux populations et donne surtout des idées aux femmes autochtones du village et aux déplacées internes qui ambitionnent avoir un appui du département de l’agriculture et des projets et programmes.

Après la récolte de l’oignon Awa Savadogo compte immédiatement expérimenter la production de choux, de courgettes et de concombre et surtout creuser un deuxième point d’eau après l’extension du périmètre avec l’autorisation de son époux qui du reste, l’encourage dans sa production
Agence d’Information du Burkina
PN/AS/ATA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!