Semaine de la lecture à Gaoua

Rapprocher les enfants du livre

La première édition de la Semaine de la lecture de Gaoua a eu lieu du 24 au 31 août 2022. Initiée par l’éducateur et écrivain, Hampougui Lankoandé, cette activité vise à cultiver l’amour du livre aux enfants de la cité de Bafuji.

 

L’école centre B de la ville de Gaoua, chef-lieu de la région du Sud-ouest, a servi de cadre à une vingtaine d’élèves pour se familiariser avec le livre pendant une semaine. En effet, du 24 au 31 août 2022, s’est tenue la première édition de la Semaine de la lecture dans la cité de Bafuji, portée par l’éducateur et écrivain, Hampougui Lankoandé. « Elle a été une volonté personnelle en ce sens que je suis du domaine de l’éducation. En tant qu’éducateur, on va à la quête du savoir pour le partager aux plus jeunes et on ne peut pas trouver le savoir sans le livre. Aujourd’hui, avec l’internet, le livre est en perte de vitesse et les enfants n’ont plus le temps de la lecture. J’ai pensé qu’il était important de rapprocher les enfants au livre et les accompagner à améliorer leurs capacités de lecture », a justifié le promoteur. Pour ce faire, a-t-il fait savoir, le contenu de l’activité a été varié.

Chaque jour, a expliqué Hampougui Lankoandé, il y a d’abord une phase de lecture durant laquelle les enfants font également des recherches sur les mots difficiles dans des dictionnaires. Ensuite, il y a une initiation et un renforcement de niveau en anglais. La journée se termine par une initiation à la calligraphie afin de susciter l’amour de la chose chez les enfants. « Le bilan est satisfaisant. Nous sommes à une vingtaine d’enfants qui vennaient régulièrement et pour un début, c’est encourageant », a lâché M. Lankoandé qui a dit espérer que son initiative inspire d’autres à emboiter le pas dans d’autres localités. Clara Compaoré, va faire la classe de 3e à la prochaine rentrée scolaire. Elle a apprécié positivement cette semaine de la lecture qui, a-t-elle dit, lui a permis d’apprendre beaucoup de choses.

« Ce que j’ai appris va m’aider dans mes études pour la prochaine rentrée », a-t-elle reconnu. Abdoul Dramane Touré, en classe de CM2 a confié également avoir pu renforcer ses connaissances en anglais et ses capacités de lecture. Il a promis de participer à la prochaine édition. En perspectives, l’initiateur projette poursuivre la semaine pour les années à venir en ajoutant notamment l’initiation à l’informatique dans le programme. A écouter Hampougui Lankoandé, il est important également de chercher beaucoup plus de partenaires et créer un centre de lecture pour que les enfants aillent régulièrement au contact du livre. Déjà, il a traduit sa reconnaissance au patron de la semaine, Valaire Dah, et aux deux co-parrains, Natiémo Tankoano et Eli Sawadogo, pour leur accompagnement.

Joseph HARO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here