Burkina-Passoré-Don-Matériel

Passoré : Deux fils de la localité font un don aux VDP et FDS du Passoré

 Yako, (AIB)-Deux fils de la province du Passoré qui ont requis l’anonymat ont offert le samedi 11 mai 2024 à Yako, des motos, des vivres et des chaussures aux Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) du Passoré et du Zondoma.

Deux fils du Passoré ont  fait  un don de motocyclettes, de vivres et des chaussures de protection aux Volontaires pour la défense de la patrie(VDP), engagés dans la reconquête du territoire dans les provinces du Passoré et du Zondoma, dans la région du Nord.

Il s’agit d’un ancien cadre de l’administration douanière et d’un autre bien connu dans le monde entrepreneurial (BTP).

Le don est composé de 30 motos, de 50 paires de chaussures plus une somme d’argent est d’abord destiné aux volontaires pour la défense de la patrie (VDP) du Passoré. Les 400 cartons d’huiles alimentaires et les 30 tonnes de riz sont  ensuite offerts aux PDI des provinces du Zondoma et du Passoré.

La cérémonie officielle de la remise symbolique est intervenue, en présence du patron de l’activité, le ministre de la Fonction publique, Bassolma Bazié et du commandant de la Brigade des volontaires pour la défense de la patrie, Thomas Sawadogo, représentant les deux donateurs.

 

Des motos ont été offertes aux forces combattantes

Bien que présents à la cérémonie, les bons samaritains du jour ont souhaité garder l’anonymat.

Pour le colonel, Thomas Sawadogo, l’acte salvateur vient à point nommé, surtout que les motos et les chaussures reçus  vont accroitre la mobilité des VDP sur le champ de la reconquête du territoire national.

Pendant le déroulement de la cérémonie, les bienfaiteurs ont rajouté de l’argent en vue de soutenir les VDP en carburant.

Le représentant des donateurs s’est réjoui du geste qui symbolise, selon lui, une action d’engagement patriotique des fils et filles de la province du  Passoré.

Il a aussi fait savoir que cet acte de générosité au profit des VDP et PDI des deux provinces témoigne de l’importance de la mobilisation et de l’implication de tous les Burkinabés de l’intérieur et de la diaspora, aux côtés du  gouvernement,  dans la lutte contre l’insécurité.

« En décidant de retenir l’anonymat et en me désignant comme leurs représentants, les bienfaiteurs traduisent également la noblesse, la sincérité et le caractère hautement désintéressé de leurs actions dont l’enjeu demeure la préservation de l’honneur du Burkina Faso », a-t-il renchéri.

Quant au patron de la cérémonie, le   ministre d’Etat, ministre en charge de la Fonction publique, Basolma Bazié a traduit sa reconnaissance aux donateurs et à demander à l’ensemble des Burkinabè à poursuivre leur élan de solidarité à  l’endroit des Forces combattantes  sur le terrain.

Le gouverneur de la région du Nord, Issouf Ouédraogo et le préfet par ailleurs Président de la délégation spéciale (PDS) de Yako, Boukary Zomodo ont également apprécié l’acte des bienfaiteurs.

 

« Je salue l’engagement et le sacrifice de ces vaillants VDP encadrés par les Forces armées nationales dans la rigueur et le professionnalisme », a déclaré le colonel Sawadogo.

Il a félicité les deux fils de la localité pour leur sens élevé, à travers leur geste, en faveur de  la fibre patriotique pour vaincre le terrorisme.

« Je souhaite que les bénéficiaires accordent la plus grande attention quant à l’entretien des engins et d’en faire un bon usage afin que d’autres fils et filles de la région puissent emboiter le même pas », a conclu le colonel, Thomas Sawadogo.

Agence d’information du Burkina

ZES/no/ata

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!