La haut commissaire de la province du Ioba, Bernadette Adenyo / Sermé (micro) a présidé la cérémonie de lancement des JEPPC à Dano

Burkina -Ioba-Lancement-JEPPC                      

 Ioba : La haut-commissaire de la province a prévu une opération de salubrité au cours des JEPPC  

Dano, le 26 mars 2024 (AIB)- A l’occasion du lancement de la 1 ère édition des journées nationales d’engagement patriotique et de participation citoyenne (JEPPC) le mardi 26 mars 2024 à Dano, la haut-commissaire de la province du Ioba Bernadette Adenyo / Sermé a prévu l’organisation d’une opération de salubrité.       

A l’instar des autres localités du Burkina Faso, la haut-commissaire de la province du Ioba, Bernadette Adenyo née Sermé, a officiellement lancé la première édition des journées nationales d’engagement patriotique et de participation citoyenne à Dano.

Ce lancement a été marqué par la montée des couleurs nationales. La cérémonie s’est déroulée à la direction provinciale de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre et de la famille du Ioba.

Les corps constitués du Ioba ont fait montre d’une grande mobilisation à la dite cérémonie. Les uns habillés en Faso Dan Fani et les autres en Koko Dunda, chacun tenait à manifester son attachement à la patrie.

A l’issue du cérémonial de la montée du drapeau, la première responsable de la province du Ioba a livré le message du Président de la transition.

On retient que les JEPPC se dérouleront en deux phases, les 26 mars et le 02 octobre de chaque année durant quinze jours.

«Le gouvernement a institué ces journées en vue de consolider les bases de la Nation burkinabè, raffermir la cohésion sociale et le vivre ensemble» a indiqué la haut-commissaire.

Le chef de l’Etat a invité chaque burkinabè à poser des actes simples tels que planter un arbre à chaque événement heureux, contribuer à l’effort de paix, consommer des mets et produits locaux

Dans cette optique, la première responsable du Ioba a annoncé l’organisation d’une opération de salubrité à Dano, chef-lieu de la province au cours de cette 1 ère édition des JEPPC.

«Nous avons décidé d’assainir notre environnement pour lutter contre le paludisme », a expliqué mme Adenyo.

Elle a exhorté les corps constitués à mobiliser les agents et les membres des différentes structures pour une participation effective et remarquable à cette journée de salubrité.

Elle a relevé que cela va permettre de réduire le taux de malades du paludisme à l’orée de la saison des pluies. Pour elle, cette opération est un acte simple pendant ces JEPPC mais utile pour la santé des populations.

Bernadette Adenyo/ Sermé a souhaité que chacun médite davantage sur le message du chef de l’Etat pour une quête permanente de meilleur rendement.

Agence d’information du Burkina                                

SZ/dnk

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!