BURKINA-HOUET-COMMUNE-OPERATION-CURAGE-CANIVEAUX

Houet/Commune de Bobo-Dioulasso : 40 kilomètres de caniveaux à curer du 16 au 18 mai

Bobo-Dioulasso, (AIB)-La délégation spéciale communale de Bobo-Dioulasso a tenu une conférence de presse pour annoncer une opération de curage de 40 kilomètres (km) de caniveaux dans la ville, le lundi 13 mai 2024. Ladite opération se déroulera du 16 au 18 mai 2024.

Confrontée l’année dernière aux ravages des inondations et à la résurgence de maladies telles que la dengue et le paludisme, la municipalité de la ville de Sya a décidé d’agir de manière « proactive » pour prévenir de futures catastrophes.

Pour ce faire, elle a initié un programme de curage de caniveaux et d’assainissement de la capitale économique du Burkina Faso.

L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse dans l’après-midi du lundi 13 mai 2024 à Bobo-Dioulasso.

Selon le Président de la délégation spéciale (PDS) communale de Bobo-Dioulasso, Laurent Koutoukou Kontogom, avec le soutien de l’initiative présidentielle pour le développement communautaire, cette opération de curage bénéficiera d’une ampleur « sans précédent ».

A cet effet, il a souligné la participation des élèves stagiaires des écoles professionnelles ainsi que des forces ouvrières de la commune.

Le PDS a également mis en évidence les défis logistiques auxquels la municipalité est confrontée, mais a appelé à un soutien continu de la part de la population pour garantir le succès « rapide » de l’opération.

« Nous encourageons toute la population à prendre le devant et nous aider afin que le travail puisse aller vite. Ainsi nous pourrons limiter les inondations et les risques de propagations du paludisme et de la dingue », a laissé entendre Laurent Koutougou Kontogom.

Les responsables municipaux ont également exprimé leur propre engagement en participant activement à l’effort de nettoyage.

Cependant, le processus de curage n’est pas sans obstacle, comme en témoigne la nécessité de déplacer certains résidents qui ont construit au-dessus des caniveaux.

« Actuellement nous sommes à la phase de levée des dalles afin de faciliter le travail aux dates indiquées », a-t-il indiqué.

Répondant à une question sur le volet sensibilisation de cette opération, les conférenciers ont cité la communication dans les médias, notamment les communiqués et les jeux radiophoniques.

Cette conférence de presse a été un appel à l’action collective pour préserver la sécurité et la santé des habitants de la ville de Bobo-Dioulasso.

Agence d’information du Burkina

NN-YAL/hb/yo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!