BURKINA-HOUET-COUTUMES-JOURNEE

Journée des coutumes et traditions : On a invoqué Allah chez les Dioula de « Kong-Bougou »

Bobo-Dioulasso, (AIB)-La communauté dioula de « Kong-Bougou » a organisé une séance de lecture du coran dans la matinée du mercredi 15 mai 2024 à Bobo-Dioulasso. Cette séance rentre dans le cadre de la célébration de la première édition de la Journée des coutumes et des traditions (JCT).

La communauté dioula de « Kong-Bougou » (un quartier mitoyen à Dioulassoba) à Bobo-Dioulasso ne s’est pas mise en marge de la célébration de la Journée des coutumes et des traditions (JTC).

Pour la toute première édition, une séance de lecture de coran a été organisée devant le palais du chef de la communauté le mercredi 15 mai 2024.

Selon le porte-parole de la communauté, Papindjé Ouattara, la communauté dioula a bien accueilli et se sent concernée par le décret instituant la JCT.

« Etant une journée dédiée aux coutumes et aux traditions, nous entendons par coutumes ce que nous avons l’habitude de faire en société », a-t-il déclaré.

Et parlant de coutumes, M. Ouattara a fait savoir que la communauté dioula est islamisée depuis le 8e siècle soit depuis 14 siècles.

« Ce que nous avons comme pratique depuis 14 siècles c’est la religion islamique », a avoué le porte-parole de la communauté.

La lecture a été organisée sous la direction du grand imam de Kong-Bougou et a été assistée par le « Golo-tigui », le chef de la communauté dioula, Karamogo Ouattara.

Comme l’a expliqué Bapindjé Ouattara, il y a eu deux lectures essentielles, une lecture collective du coran, et une autre lecture consacrée à des invocations et prières.

Pour les responsables de la communauté, tout le monde au pays des Hommes intègres doit avoir une communion de foi, quel qu’en soit le culte qu’il pratique.

« L’essentiel c’est d’atteindre la tranquillité d’antan du pays », a déclaré Bapindjé Ouattara.

Et d’insister que les prières et invocations du jour ont été principalement faites pour les autorités, les Forces de défense  et de sécurité (FDS) et les volontaires pour la défense de la patrie (VDP), pour le retour de la paix et pour une bonne saison pluvieuse.

Agence d’information du Burkina

ASB/hb/yo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!