Est

Tapoa

Action de solidarité

L’association Bon Berger offre des vivres à des déplacés

Tapoa, (AIB) –  L’association le Bon Berger a offert des vivres et des kits d’hygiène à 60 ménages de déplacés internes de la ville de Diapaga.  Ces dons de diverses natures ont été remis le vendredi 15 Mai 2020.

C’est la Mairie de Diapaga qui a prêté son cadre à cette cérémonie placée sous l’égide du premier adjoint au Maire de Diapaga Elie Couldiati  et sous l’œil vigilant du service social de la Mairie de Diapaga.

Les bénéficiaires sont des déplacés internes de la commune de Logobou chassés par les terroristes. Ce sont essentiellement 6 tonnes de maïs et des kits d’hygiène, estimés à 5 millions de francs CFA qui ont été distribués. Chaque bénéficiaire a reçu 1 sac de maïs ; deux nattes de 02 places, deux seaux de douche, deux couvertures, quatre boules de savon, un  lave-main, une lampe torche, deux pates dentifrices, une brosse à dent, une moustiquaire imprégnée, une bouilloire.

Pour les bénéficiaires cette aide vient à point nommé, car   certains déplacés sont arrivés à  Diapaga dans la plus grande  précarité. Les vivres reçus permettront d’aborder la période de soudure sans problème. Une autre cérémonie du genre est prévue à Kantchari avec 40 ménages. Pour le secrétaire exécutif de l’ABB, Lamoudi Yonli, sa structure n’entend pas s’arrêter en si bon chemin.  Son association va taper à d’autres portes pour subvenir  aux besoins des 500 élèves déplacés de Logobou qui  vivent dans des conditions très difficiles ainsi que les 17 ménages composés de 140 personnes  selon le service de l’Action Sociale de la Tapoa.  Pour le premier adjoint au Maire de Diapaga tout comme le responsable du service social de la Mairie de Diapaga le geste de l’ABB  doit être relayé et d’autres structures doivent lui  emboiter le pas pour le bien-être des populations éprouvées  par l’hydre terroriste.

Lamoudi Yonli a déclaré que l’Association  le Bon Berger est disposée à accompagner toute structure, tout partenaire voulant intervenir dans la lutte contre l’insécurité dans la Tapoa. Ce don a eu lieu grâce à l’appui financier du SERVICE D’ENTRAIDE et de LIAISON (S-N-L) basé en France.

 

                                                                              LIDO K-BOUREIME  

                                                                                       AIB /TAPOA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here