Ouahigouya/Casses du 29 janvier : le procès de 08 prévenus renvoyé au 21 février 

 

Ouahigouya, 14 février 2024(AIB)-Le procès de huit prévenus accusés d’avoir été à l’origine des troubles qui ont secoué la ville de Ouahigouya (Nord) le 29 janvier 2024, a été renvoyé au 21 février 2024, a constaté l’AIB.

Le Tribunal de grande instance de Ouahigouya a ouvert le mercredi 14 février 2024 à 8h, le procès de 08 manifestants interpellés à la suite d’une violente marche.

Après l’appel à la barre, le Substitut du Procureur a fait une réquisition pour demander le report de l’audience pour cause d’absence de l’Agent Judiciaire de l’ État et sur la demande du conseil d’un prévenu.

Il a été suivi et le procès a été renvoyé au 21 février 2024.

En rappel, une marche meeting organisé dans le cadre d’un « Appel à la mobilisation générale » a eu lieu dans la ville de Ouahigouya le lundi 29 janvier 2024 sous la houlette d’individus et d’organisations de la société civile de Ouahigouya, avait pour but de réclamer plus de sécurité au Yatenga, face aux exactions terroristes.

Mais la marche a dégénéré occasionnant des casses notamment à l’antenne régionale de la télévision publique et aux portes du palais de Sa Majesté Naaba Kiiba.

Selon l’acte d’accusation, on reproche aux 8 prévenus, des faits d’attroupements armés, d’organisation d’une manifestation illicite et d’actes de vandalisme.

Agence d’information du Burkina

PN/ata

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!