Burkina-Indemnisation-Travailleurs-Ex-garderies-Populaires

Burkina : Des travailleurs des ex-garderies populaires indemnisés à hauteur de 240 489 599 F CFA, bilan provisoire

Ouagadougou, 16 mai 2024 (AIB) – Le bilan partiel des travaux de l’indemnisation des travailleurs des ex-garderies populaires fait état de 202 pensionnaires indemnisés partiellement, et 45 entièrement, pour un montant total de 240 489 599 F CFA et 14 travailleurs ont leur indemnisation en cours de paiement, sur un nombre total de 548 travailleurs concernés.

 

Selon le rapport du des ministres de ce mercredi, sur les 548 travailleurs concernés, 202 ont été indemnisés partiellement et 45 entièrement, pour un montant total de 240 489 599 F CFA et 14 travailleurs ont leur indemnisation en cours de paiement.

Selon le même rapport 178 travailleurs qui se sont présentés lors des invitations de l’Agent judiciaire de l’Etat (AJE) ont connu des difficultés liées à certaines erreurs sur leurs documents d’identité. Ces erreurs ont été corrigées à travers les documents transmis à l’équipe chargée de l’indemnisation, ajoute ledit rapport.

Un dernier groupe de travailleurs, au nombre de 109, est constitué de travailleurs qui n’ont pas pu répondre aux différentes invitations de l’AJE et des travailleurs qui se sont présentés sans les documents exigés. Des démarches sont en cours afin de prendre attache avec eux ou avec leurs ayants droit, rassure le gouvernement.

Selon le gouvernement, des difficultés ont été rencontrées au cours du processus d’indemnisation des travailleurs des ex-garderies populaires. Il s’agit notamment de la situation des personnes qui affirment avoir travaillé dans des ex-garderies populaires.

Certaines d’entre elles ont présenté des documents qui corroborent leurs affirmations alors qu’elles ne figurent pas sur la liste des 548 travailleurs, adoptée par le Conseil des ministres en sa séance du 29 août 2023, constate-t-il.  Moins d’une vingtaine de ces cas a été portée à la connaissance de l’équipe chargée de l’indemnisation.

En dépit de toutes ces difficultés, « le Conseil a instruit les ministres chargés du dossier de prendre les dispositions nécessaires pour la poursuite de l’indemnisation de tous les travailleurs des ex-garderies populaires », conclu le rapport du conseil des ministres.

Agence d’information du Burkina

DNK/ata

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!