Montée des couleurs nationales

Les journalistes invités à éviter d’être des colporteurs

Le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, le colonel Moussa Diallo, a présidé la cérémonie de montée des couleurs nationales le mardi 2 août 2022 à Bobo-Dioulasso. Organisée par la direction régionale de la communication dans l’enceinte de la radiodiffusion télévision du Burkina Faso (RTB) Hauts-Bassins, cette cérémonie a été placée sous le thème « communication juste et cohésion sociale ».

La traditionnelle montée des couleurs au premier mardi de chaque mois dans la région des Hauts-Bassins a été respectée ce mardi 2 août 2022. Organisée par la direction régionale de la communication avec ses démembrements, cette cérémonie s’est tenue dans l’enceinte de la radiodiffusion télévision du Burkina Faso (RTB/Hauts-Bassins). Placée sous le thème « Communication juste et cohésion sociale », la montée des couleurs, loin d’être un simple geste, est un symbole « fort » de l’appartenance à la nation commune, le Burkina Faso, selon le gouverneur des Hauts-Bassins, le colonel Moussa Diallo.

« C’est aussi notre engagement collectif et individuel à nous battre pour la survie de la nation », a-t-il ajouté. Dans ce sens, le premier magistrat de la région des Hauts-Bassins, en rapport avec le thème du mois, a invité les professionnels des média à une responsabilité sociale dans leur quête de l’information au regard du contexte d’insécurité et de tensions de tous ordres que traverse le pays.

« Ne vous laissez pas emporter par la course pour la primeur de l’information, au risque d’être des colporteurs de mensonges et des acteurs de la désunion des burkinabè », s’est-il adressé aux journalistes en insistant que la communication à l’endroit des populations doit être « juste » et « mesurée ». Se tournant vers la population elle-même, le colonel Moussa Diallo, les a invitées à éviter de relayer les informations non vérifiées ou non fondées qui, a-t-il dit, désarment et alarment les populations.

Par conséquent, M. Diallo a exhorté chacun à « être un canal de transmission d’informations et de messages vérifiés et justes, des messages qui apaisent les cœurs, qui rassurent les populations, des messages qui invitent à la cohésion sociale et à l’unité nationale ». Prenant la parole, après la montée du drapeau national, la directrice régionale de la communication des Hauts-Bassins, Marguerite Blégnan, a remercié tous les corps constitués de la région pour la mobilisation à cette cérémonie « combien importante ». Rendez-vous a été pris à la direction de la police municipale de Bobo-Dioulasso le premier mardi du mois de septembre 2022.

Kamélé FAYAMA

Fatoumata Raïssatou TOE

(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here