Burkina-Collectivités-Développement

 

Burkina : Une agence compte  mobiliser des ressources destinées aux collectivités territoriales

 

Ouagadougou, 20 janv. 2022 (AIB)-Le Directeur Général de l’Agence nationale d’appui au développement des collectivités territoriales (ADCT)  Bruno S. Dipama, a affirmé jeudi, que sa structure compte mobiliser des ressources destinées aux collectivités territoriales, à l’horizon 2026.

 

 

« L’ADCT va développer des outils modernes afin d’améliorer la qualité de ses prestations, assurer une réalisation efficace de ses missions et mobiliser davantage de ressources financières pour le financement des collectivités territoriales, à l’horizon 2026 », a déclaré le Directeur Général de l’Agence nationale d’appui au développement des collectivités territoriales (ADCT),  Bruno S. Dipama.

 

 

Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales est devenu depuis octobre 2020 l’Agence  nationale d’appui au développement des collectivités territoriales (ADCT).

 

L’agence est un mécanisme étatique de mobilisation et de centralisation de ressources en vue d’accompagner techniquement et financièrement les collectivités territoriales du pays.

 

  1. Bruno Dipama s’exprimait jeudi, lors de la conférence de presse sur le bilan de l’opérationnalisation de l’ADCT et les perspectives pour l’année 2022.

 

« A l’horizon 2026, l’ADCT sera une institution forte, moderne, innovante et performante au service de collectivités territoriales qui contribuera à l’épanouissement des populations », a-t-il indiqué.

 

A l’en croire, cette année 2022 sera la mise en place de l’organe de gestion suivant l’organigramme avec les différents postes à pourvoir au niveau central et au niveau des régions.

 

«Nous allons continuer à développer des outils modernes pour améliorer la qualité de nos prestations et assurer une réalisation efficace de nos missions», a assuré M. Dipama.

 

Il a souligné que l’optique de la mise en place de cadre de concertation est de permettre une meilleure compréhension des missions de l’ADCT.

 

« L’ADCT a décidé d’opérer des interventions stratégiques auprès des collectivités communes, notamment dans le contexte de crise sécuritaire », a affirmé le directeur général.

 

Pour lui, lors de sa Déclaration de politique générale, le Premier ministre a mis un accent sur l’opérationnalisation du guichet appuis techniques et de tous autres guichets de l’ADCT.

 

«Cela se traduit concrètement pour un engagement financier du gouvernement à abonder l’ADCT à travers la loi de programmation financière de 50 milliards FCFA », a-t-il soutenu.

 

Agence d’information du Burkina

 

FBS/hb/kr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici