BURKINA-INTERNET-RESTRICTION

Restriction d’accès à internet mobile : Le gouvernement appelle à la compréhension des Burkinabè

Ouagadougou, 20 janv. 2022(AIB)-Le gouvernement a exhorté jeudi, les Burkinabè à la compréhension, car d’après lui, les restrictions qui pèsent sur la connexion mobile  internet, ne vise pas délibérément à restreindre les libertés mais à garantir la sécurité et l’intérêt supérieur de la Nation.

 

«Je voudrais lancer un appel aux populations du Burkina Faso pour que l’on soit dans un état d’esprit de compréhension des décisions qui ont été prises.

Evidement ce sont des décisions qui perturbent le quotidien des uns et des autres.

 

Mais le gouvernement voudrait insister sur le fait que ces mesures ne sont pas prises forcément dans l’intention délibérée de restreindre les libertés.

 

Mais ce sont des décisions qui ont été prises dans l’esprit bien compris de faire en sorte, que nous puissions garantir la sécurité des uns et des autres.

 

Donc c’est de leur dire de nous comprendre et que les décisions prises étaient nécessaires pour l’intérêt bien compris de notre Nation, indépendamment  de toute volonté individuelle de remettre en cause des acquis», a déclaré le porte-parole du gouvernement Alkassoum Maïga, dans une vidéo fournie jeudi à l’AIB par le Service d’information du gouvernement (SIG).

 

Depuis près de deux semaines, les Burkinabè ont des difficultés à se connecter à l’internet mobile notamment sur Facebook, alors que le pays enregistre depuis plusieurs mois une multiplication des attaques terroristes et des déplacements de populations.

 

Des organisations de la société civile demandent régulièrement la démission du chef de l’Etat et la marche prévue dans ce sens, après celle du 27 novembre 2021, a été interdite par les pouvoirs publics pour impératifs sécuritaires.

 

Agence d’information du Burkina

Photo: SIG

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here