Délégation consulaire régionale des Hauts-Bassins

« Les difficultés que connaissent le pays, sont en réalité des opportunités d’affaires », le  vice-président Al Hassane Sienou

La délégation consulaire régionale des Hauts-Bassins a abrité à Bobo-Dioulasso, la cérémonie de la traditionnelle montée des couleurs dans les services et institutions région le mardi 2 février 2021. A l’occasion, le  vice-président de la délégation consulaire, Al Hassane Sienou, en a profité faire le bilan de l’année et partager avec le personnel les défis et les enjeux à relever.

 

La tradition a encore été respectée dans la région des Hauts-Bassins. La traditionnelle montée tournante des couleurs dans les services et institutions de la région des Hauts-Bassins a eu lieu le mardi 2 février 2021à la délégation consulaire régionale des Hauts-Bassins. L’ensemble des corps constitués des Hauts-Bassins y ont pris part avec à leur  tête le gouverneur de la région, Antoine Atiou. Après la montée des couleurs, Antoine Atiou a exhorté les corps constitués à veiller au respect des mesures barrières au sein de leurs services respectifs en cette période de résurgence de la maladie à coronavirus. Le  vice-président de la délégation consulaire régionale, Al Hassane Sienou, pour sa part, a remercié le gouverneur qui a donné à sa structure, l’occasion de respecter le drapeau, l’emblème « sacré » du pays. «  Cet acte patriotique est à n’en point douter, un geste qui nous  rapproche et qui renforce nos liens de collaboration et d’amitié », a-t-il souligné. Il en a profité faire le bilan de l’année et partager avec le personnel les défis et les enjeux à relever.

« L’année écoulée a été difficile à cause de la maladie à coronavirus et le problème sécuritaire », a indiqué M. Sienou. Pour lui, les difficultés que connaissent le pays, ne sont en réalité que des opportunités d’affaires. Malgré ce contexte difficile,  se convainc le vice-président de la délégation consulaire des Hauts-Bassins,  les opérateurs économiques ont su « résister » à ces crises dont le principal enseignement est de « toujours compter d’abord sur nous-mêmes ».

A la date du 31 décembre 2020, les recettes de l’ensemble des sites d’exploitation relevant de la délégation consulaire ont connu un taux de réalisation de 109% avec une « bonne » maitrise des charges, a-t-il relevé. Par ailleurs, a-t-il poursuivi, sur 51 activités inscrites en 2020, 45 ont connu un parfait achèvement, avec un taux de réalisation moyen de 114%, tandis que 6 sont en cours de réalisation avec un taux moyen estimé à 46%. « La délégation consulaire des Hauts-Bassins aborde la nouvelle année, avec beaucoup d’espérance », foi du vice-président.  L’un des projets qui lui tient à cœur, est la finition des travaux d’extension et de réhabilitation du port sec de Bobo-Dioulasso. D’après Al Hassane Sienou, le projet connait une grande connait avancée. Et face à la résurgence de la maladie à coronavirus, comme le gouverneur, il a invité le personnel à redoubler de vigilance et à observer les mesures barrières. Pour rappel, la cérémonie de montée des couleurs se tient chaque premier mardi dans un service de la région. La prochaine montée des couleurs est prévue dans la l’enceinte de la direction générale de la direction générale de la société des fibres textiles du Burkina (SOFITEX) à Bobo-Dioulasso.

Boudayinga J-M THIENON

boudayinga1940@gmail.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here