Centre-Est

Boulgou

Des acteurs du Centre-Est s’imprègnent du contenu de la loi sur gestion du développement

La Secrétaire générale de la région (SGR) du Centre-Est, Seni Kabou a présidé, le jeudi 20 août 2020 à Tenkodogo, la cérémonie de lancement de la campagne de diffusion de la loi n°034 portant pilotage et gestion du développement dans la région du Centre-Est. Cette loi, selon elle, vise à asseoir une architecture cohérente du système national de planification.

Le Burkina Faso s’est doté d’une vision de développement à long terme dénommé «Burkina 2025», qui décrit les ambitions de développement à long terme du pays. Cependant, des études commanditées par le gouvernement, relèvent que la faible cohérence des politiques publiques se manifeste, entre autres, par le foisonnement et la multiplicité des politiques publiques dus aux changements institutionnels, la fusion et la divergence dans les dénominations, le contenu et les horizons temporels des politiques, le faible alignement des référentiels locaux notamment les Plans régionaux de développement (PRD) et les plans communaux de développement (PCD) aux référentiels nationaux, rendant difficile la visibilité de la contribution des collectivités territoriales à l’atteinte des objectifs nationaux de développement et renforçant les disparités régionales en matière de développement. C’est pour répondre à la volonté affichée du gouvernement de mieux coordonner les actions de développement, que la loi n°034-2018 /AN du 27 juillet 2018, portant pilotage et gestion du développement a été adoptée.

«Cette option devrait permettre d’accroitre l’impact de la mise en œuvre des politiques de développement, inscrire la planification sur le long terme et assurer une meilleure articulation des instruments de planification. La réussite de cette initiative nécessite l’existence d’un système national de planification, de suivi et d’évaluation efficace et performant», a déclaré la secrétaire générale de la région du Centre-Est, Seni Kabou à la cérémonie de lancement de la campagne de diffusion de la loi 034.

Afin de permettre une réelle appropriation du contenu de la loi 034 par les acteurs de la région du Centre-Est, que sont : les présidents des conseils des collectivités, les directeurs et chefs de services régionaux, les représentants du secteur privé, les responsables des projets et programmes, des OSC et associations de développement, qui sont à l’avant-garde de la formulation, du suivi et de l’évaluation des politiques publiques au niveau régional, la Direction régionale de l’économie et de la planification (DREP) du Centre-Est a organisé, le jeudi 20 août 2020 à Tenkodogo, la campagne de diffusion de ladite loi.

«Cette loi, adoptée en 2018, qui», a laissé entendre,  le DREP du Centre-Est, Mahamadou Kaboré. «L’adoption de la loi 034 adoptée en 2018, a pour but d’asseoir une architecture cohérente du système national de planification et d’assurer une meilleure articulation des instruments de planification. Elle vise à lever les difficultés en matière de planification du développement et permettra en outre d’assainir le système national de planification en termes de précision», a ajouté la SGR, Kabou Séni. Elle a pour ce faire, exhorté les participants à s’approprier le contenu de la loi et à en faire une large diffusion pour plus d’efficacité dans le pilotage et la gestion du développement.

Le directeur de la prospective de la planification stratégique et sectorielle (DPPSS), Willy Esaïe a aussi expliqué dans sa communication sous forme d’exposé, que cette loi permettra d’installer un système national de planification cohérente dans la mise en œuvre des politiques de développement afin de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations. Il s’est toutefois réjoui s’est réjoui de l’engouement constaté des acteurs du Centre-Est autour de cette loi. Willy Esaïe a aussi précisé que la triple mission de la fonction de planification porte entre autres, sur la valorisation de la fonction prospective, la mise en place d’un cadre d’orientation stratégique à moyen terme et la traduction de l’orientation stratégique en un cadre de gestion opérationnelle de l’économie nationale.

Bougnan NAON
naon_2012@yahoo.fr
Noufou SAWADOGO
(Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here