Centre ouest

Boulkièmdé

Caravane du PNDES

Les réalisations dans la commune rurale de Pella bien appréciées

Koudougou, (AIB) – Initiée par trois entités que sont le Mouvement le Changement ‘’c’est Moi d’Abord’’, l’Association ‘’Agir Maintenant pour les Jeunes’’ ; et le ‘’Réseau des Etudiants et Professionnels en Gestion des Ressources Humaines du Burkina Faso’’, la  caravane du PNDES a pris son envol au cours du week-end des 8 et 9 août. C’est la région du Centre-Ouest et particulièrement la commune urbaine de Koudougou et la commune rurale de Pella qui ont eu l’honneur de recevoir respectivement la caravane les 8 et 9 août.

 

L’organisation de la caravane vise à favoriser l’appropriation des réalisations majeures des 4 années de mise en œuvre du PNDES par les jeunes et les autres forces vives de la nation du Burkina Faso. Aussi, en initiant cette caravane, il s’agit de façon spécifique de faire connaitre aux jeunes et aux forces vives des localités à visiter, le PNDES, ses fondements, ses instruments et acteurs de mise en œuvre ; les réalisations majeures,  et enclencher une dynamique d’appropriation de l’action publique de développement par les jeunes et les autres forces vives des localités visitées. Après donc l’étape de lancement à Koudougou, la commune rurale de Pella est la première commune rurale parmi les treize communes rurales prévues à présenter ses réalisations depuis 2016 enclenché à la faveur du PNDES. Une étape parrainée par les ministres Réné Bagoro de la Justice, Nestor Bassière de l’Environnement, Lassané Kaboré de l’Economie, Harouna Kaboré du Commerce et Seydou Zagré directeur de cabinet de la Présidence du Faso.

 

En rappelle, la caravane est organisée sous le thème « CARAVANE PNDES : 4 ans de mise en œuvre, acquis et perspectives ». Elle  s’inscrit dans un premier temps, dans la dynamique de la gouvernance participative avec pour point d’encrage le principe de redevabilité prôné au plus haut sommet de l’Etat burkinabè. Elle s’inscrit ensuite dans une vision de communication des acquis des quatre années de mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES). Enfin, elle s’inscrit en droite ligne du rôle et de la responsabilité des organisations de la société civile, notamment des associations de jeunes dans le cadre du suivi de la mise en œuvre du PNDES. Un rôle qui consiste à sensibiliser les populations à la connaissance du PNDES et à son appropriation ; à la participation et à la mise en œuvre des politiques sectorielles et des plans locaux de développement, à l’exécution des projets et programmes, à la formation et à l’appui-conseil des différents acteurs, aux cadres de concertation, au suivi et à l’évaluation de la mise en œuvre du PNDES.

315 millions de FCFA de réalisations dans la commune rurale de Pella

En se déplaçant donc dans la commune rurale de Pella, les organisateurs avaient au programme, une  conférence publique pour faire connaitre les réalisations du PNDES dans cette commune et susciter la participation des populations locales. Sous forme d’exposée, le secrétariat permanent du PNDES soutenu par le directeur régional de l’Economie et de la planification du Centre-Ouest ont fait un exposé détaillé des réalisations du PNDES au niveau national et régional. Pour sa part, le maire de la commune rurale de Pella a fait le point des réalisations dans sa commune à la faveur du PNDES durant la période 2016-2019, et même celles entamées depuis le début de cette année 2020. De la présentation du maire, on retiendra que grâce au PNDES, tous les domaines socio-économiques ont connus des réalisations énormes. On pourrait citer entre autres la construction d’infrastructures éducatives, sanitaires, de logements, de forages, l’équipement de plusieurs écoles (primaires et post-primaires) ; la construction de boutiques de rues ; l’électrification de l’ensemble des CSPS de la commune ; la construction de la route départementale en cours, etc.

Pour une commune comme Pella, le maire a conclu son exposée en soutenant que son développement est bien en marche car en quatre années, c’est un montant global de 314 millions 563 295FCFA qui a été injecté dans la réalisation d’infrastructures diverses. Au terme de la série des exposées, l’occasion a été donnée aux populations de la communes de Pella qui ont posé des questions directement aux membres du gouvernement présents que sont Réné Bagoro et Harouna Kaboré. Des questions que si besoins en était, ont fini par convaincre de l’appropriation des réalisations du PNDES dans cette partie de la province du Boulkiemdé. Si les uns ont tenu à attirer l’attention du gouvernement sur la qualité des infrastructures réalisées ou qui sont en cours de réalisation, d’autres  demandent au gouvernement de poursuivre les réalisations entrant dans le cadre de la mise en œuvre du PNDES, gage d’un développement continu et réel dans tous les villages du Burkina Faso. A toutes ces préoccupations, des réponses satisfaisantes ont été données par les deux ministres présents, par le maire et par la délégation du SP/PNDES.

François KABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here