Lutte contre la Covid-19 dans les Hauts Bassins

 

« La situation n’est pas très alarmante mais nous devons faire attention » dixit le gouverneur

 

Le comité régional de gestion des épidémies sur la Covid-19, a tenu une conférence de presse le vendredi 26 juin 2020 dans la salle de conférence du gouvernorat des Hauts-Bassins.

 

Pour la deuxième fois, le comité régional de gestion des épidémies a tenu une conférence de presse portant sur la Covid-19 le 26 juin 2020 dans la salle de conférence du Gouvernorat. Cette conférence a réuni M. Antoine Atiou, le gouverneur de la région des Hauts-Bassin et président du comité régional de crise, le directeur régional de la santé, le Dr Seydou Ouattara, la directrice régional de la communication Marguerite Blegna et une quarantaine d’hommes et de femmes de médias. Par cette conférence de presse, le comité de gestion épidémiologique veut rendre compte de la gestion de l’épidémie à la population. Le gouverneur a commencé par remercier le monde de la presse qui, malgré les risques de contamination, sont toujours sur le terrain de la collecte d’information et pour leurs soutiens dans la lutte contre la pandémie.

Après quoi, le gouverneur de la région des Hauts-Bassins a fait le point de la gestion de l’épidémie au niveau régional. Il a fait comprendre que la région des Hauts-Bassins avait noté une accalmie jusqu’au 21juin 2020 où malheureusement, l’on a commencé a enregistré de nouveaux cas. Depuis le 12 mars dernier, la région des Hauts-Bassins a enregistré 90 cas dont 08 décès. Sur les 90 cas, on pouvait compter 62 hommes et 28 femmes. A nos jours, il faut signaler que la région des Hauts-Bassins a enregistré depuis le 21 juin 2020, 3 cas positifs communautaire, 12 cas liés au confinement de mineur dans les Hauts-Bassins. A la suite du gouverneur, le  président du comité de gestion des crises, le directeur régional de la santé le Dr Seydou Ouattara a renchéri que sur les 90 cas enregistrés dans les Hauts-Bassins, 51 cas relèvent du district sanitaire de Dô et 36 cas dans le district sanitaire de Dafra.

A la date du 26 juin 2020, les Hauts-Bassins ont enregistré 14 cas actifs dont 13 cas qui sont suivis depuis leurs domiciles et 1 cas hospitalisé dans le centre de prise en charge. En tout, sur un total de 90 cas, 68 sont guéris, 13 cas sont suivis à leurs domiciles, 1 cas est hospitalisé et 08 décès. En termes d’appuis, le comité régional de gestion de l’épidémie a bénéficié de l’appui de l’OMS, Médecin Sans Frontière, la croix rouge sans omettre l’apport important que le comité régional de riposte a apporté aux centres de prise en charge notamment à l’équipement en matériels médicotechniques et à la réalisation d’un forage. Pour lui, « la situation de l’épidémie est sous contrôle » dans notre région. A la question de savoir si l’on peut parler de rebond de la maladie, le gouverneur de la région des Hauts-Bassins trouve qu’il est excessif de parler de rebond. « La situation n’est pas très alarmante mais nous devons faire attention », a-t-il dit. Par ailleurs, la sensibilisation doit continuer. De même, le directeur régional de la santé laisse entendre qu’il faut une enquête épidémiologique pour savoir si c’est un rebond. Pour lui c’est une maladie qui vient par épisode.

                                                                           Emmanuel BATIONO

                                                                                     (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here