Plateau central

Ganzourgou

Lutte contre la COVID-19

L’Union Nationale des Femmes du MPP offre du savon et des masques aux femmes en situation de vulnérabilité du Ganzourgou

Zorgho, (AIB) – Dans le cadre des contributions à la lutte contre la COVID-19, l’Union nationale des femmes du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a remis du matériel pour les femmes en situation de vulnérabilité du Ganzourgou ce 19 mai 2020. Ce fut au haut-commissariat de Zorgho.

Au Ganzourgou, la liste des contributions à la lutte contre la pandémie de la maladie à coronavirus (COVID-19) s’est allongée ce 19 mai. En effet, l’Union nationale des femmes du MPP, en réponse à l’appel lancé par le président du Faso le 2 avril dernier est venue remettre 48 cartons de savons, soit 1920 boules et 250 cahe-nez au haut-commissaire Robert Zoungrana, pour les femmes en situation de vulnérabilité de la province.

Pour Agnès Congo/ Tapsoba, membre du bureau de l’Union nationale des femmes du MPP, ce don d’une valeur de plus de 500 mille francs CFA a été acquis grâce aux cotisations des membres et aux appuis de bonnes volontés. Pour elle, c’est une modeste contribution qui vise à traduire leur pensée envers les personnes vulnérables en cette période de crise sanitaire. Elle a saisi l’occasion pour féliciter le haut-commissaire pour les efforts qu’il consent dans la lutte contre cette maladie. Elle a aussi remercié les filles et fils du Ganzourgou pour leurs contributions. »Notre contribution est modeste mais elle vient du cœur. Nous souhaitons que les bénéficiaires la reçoivent avec joie et en fasse bon usage car, c’est ensemble que nous arriverons à vaincre cette maladie. » A-t-elle dit.

A l’en croire, le même geste sera posé dans chacune des 45 provinces du pays.

Le haut-commissaire, Robert Zoungrana s’est réjoui de ce geste des femmes. Pour lui, dans cette lutte contre la COVID-19, il n’y a pas de petit geste. A l’en croire, la province du Ganzourgou est première dans la région du Plateau central en terme de contributions récoltées pour la lutte contre la maladie. Il a alors félicité les filles et fils de la province résidant sur place ou ailleurs, les associations et ONG pour leurs contributions multiformes.

Il a invité les bénéficiaires à faire bon usage du don, mais aussi toute la population à continuer à respecter les mesures barrières édictées par les autorités, car c’est ce qui permettra de vaincre rapidement la maladie.

Mme Edith Silga a, au nom des bénéficiaires, remercié les donatrices pour ce geste qui les soulage. Elle a indiqué qu’elles utiliseront le savon pour le lavage systématique des mains et porteront régulièrement les masques. Elles se sont engagées à contribuer à la lutte dans le respect des mesures barrières mais aussi dans la sensibilisation, particulièrement des membres de leurs familles.

Moïse SAMANDOULGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here