Phase finale SNC Bobo 2020

Les représentants des Hauts Bassins sont connus

 

La ville de Orodara a vibré, du 23 au 24 novembre 2019, aux rythmes des phases éliminatoires de la semaine régionale de la culture pour le compte des Hauts Bassins. Ces éliminatoires ont été placées sous la présidence du président du conseil régional des Hauts-Bassins, Célestin Koussoubé.

 

268 artistes venus des provinces du Tuy et du Kénédougou ont pris part à ces phases éliminatoires qui s’inscrivent en droite ligne de la semaine nationale de la culture, (SNC) édition 2020.  Durant deux jours, ces artistes ont rivalisé d’ardeur et de savoir-faire dans les registres arts du spectacle, sport traditionnel et art culinaire. Une manifestation riche en couleur qui a été positivement appréciée par les autorités communales de Orodara par la voix du 1er adjoint au maire Abdoulaye Traoré.   Le directeur général de la Semaine Nationale de la culture, Bamassa Ouattara a laissé   entendre que la SNC constitue par excellence, la vitrine et la tribune d’expression de la diversité culturelle de la soixantaine d’ethnies et de communautés du Burkina Faso.  Selon le Haut-commissaire de la province du Kénédougou Abdallah Pathé Sangaré, ces éliminatoires se tiennent dans un contexte sécuritaire difficile. Et d’ajouter que le thème de cette édition « diversité culturelle, ferments de l’unité nationale », trouve tout son sens au regard de la situation sécuritaire que vit notre pays. Malgré tout, M.  Sangaré   a invité les artistes des deux provinces participantes à donner le meilleur d’eux-mêmes pour représenter valablement la région des Hauts Bassins à la finale de la SNC bobo2020. Le parrain le Pr Kalifa Traoré Secrétaire général du MENAPLN et Arouna Barro, le représentant du président du Conseil régional des Hauts Bassins ont salué à sa juste valeur, la tenue de cette édition qui constitue à ses yeux, un cadre idéal de réflexion, de partage d’expérience, d’échanges, d’expression culturelle et artistique entre les filles et fils de la région des Hauts bassins. Aux termes des compétions, les artistes du Kénédougou se positionnent en tête suivis de ceux du Tuy.

Apollinaire KAM AIB/Orodara

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here