Plateau central

Ganzourgou

24h sportive de la Rencontre des jeunes de Zorgho 

La 7ème édition tient toutes ses promesses

Zorgho, (AIB) – La « Rencontre des jeunes de Zorgho » (ReJeZo) a tenu pour la septième fois consécutive son activité phare dénommée, 24 heures sportives de la ReJeZo. Ce fut le 14 septembre 2019 sur l’esplanade du haut-commissariat de Zorgho sous le patronage du Haut-commissaire de la province du Ganzourgou, M. Robert Zoungrana,  le parrainage du Coordonnateur du Programme de Développement Intégré de la vallée de Samandeni, M. Abdoulaye Ouédraogo, et le coparrainage de M. Kontogom Robert, Chef du Bureau des  Douanes de Bobo route, représentés par Laurent David Tiemtoré, Assistant Technique du Ministre de l’Eau et de l’Assainissement.

Lancée en avril 2013 de la volonté des jeunes de Zorgho résidant à Ouagadougou avec pour objectif de réunir les jeunes du Ganzourgou en général et de Zorgho en particulier autour d’un idéal de développement de la localité, la ReJeZo ne cesse de sacrifier à sa tradition chaque année. En effet, comme à l’accoutumé, cette édition a mobilisé les populations de Zorgho vivant dans la province comme ailleurs autour des thèmes fédérateurs de citoyenneté, de développement et de solidarité.

Des jeux de ‘’waré’’, de scrabble, de Ludo, une compétition de pétanque et un match de football entre l’équipe de la ReJeZo et ses sympathisants contre celle des anciennes gloires internationales du foot ont meublé la journée.

Pour le Président de la ReJeZo, M. Ragnang-newindé Isidore Tiemtoré, par ailleurs Contrôleur d’Etat à l’ASCE-LC, le pays a besoin aujourd’hui plus que jamais de citoyenneté, de solidarité pour amorcer un développement durable. Faisant un bref bilan des actions déjà menées par la ReJeZo depuis sa naissance, M. Tiemtoré a cité entre autres l’organisation d’une conférence publique au profit des scolaires de Zorgho sur la protection des données à caractère personnel, le don de kits scolaires à des élèves des CEB de Zorgho 1 et 2, le don de matériels de bureau à la mairie et à la direction provinciale de la police nationale de Zorgho, la remise de kits de jeux de société à la gendarmerie et à la police de Zorgho, le soutien à la direction provinciale de la jeunesse pour l’organisation du camp de reboisement en 2016, la remise d’un bon de 1000 plants au haut-commissariat pour le reboisement des services.

Il a demandé le soutien des autorités pour pouvoir poursuivre cette œuvre qu’il estime exaltante. Il a remercié le haut-commissaire et le maire de Zorgho pour leur soutien et leur disponibilité. Il n’a pas manqué de dire aussi merci aux parrains de l’édition et à tous les partenaires qui les ont soutenu dans l’organisation de cette journée. Il s’agit de Baradji, Techno security, Sodibo, Orange Burkina, Telmob, GA, Sogetrab, les Pharmacies du BAM, du SOUM, Cellal et Ninrwa, Eomaf, Sysdistrib, Dynamics services, Radio Laafi, DCG.

Mr Laurent David Tiemtoré, représentant des parrains a dit la joie de ces derniers de voir leurs noms associés à cette importante activité. Tout en souhaitant que les compétitions se déroulent dans un esprit de fairplay et que le Ganzourgou en sorte plus que jamais uni, il a au nom des parrains, promis d’en faire un peu plus à l’édition prochaine. Le ministre des infrastructures, M. Eric Bougouma qui était de passage  a marqué une halte pour féliciter les organisateurs de cette journée. Pour lui, « Tout ce qui tend à rassembler la jeunesse autour d’un esprit de cohésion, de solidarité et autour d’un esprit ludique, c’est une excellente initiative ». Il a souhaité que l’activité puisse se poursuivre et grandir.

Aux termes de la journée, les boulistes, les joueurs de toutes sortes de jeux de société, les équipes de football sont repartis tous avec des prix en nature et en espèce. Rendez-vous est pris pour la huitième édition en 2020.

Moïse SAMANDOULGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here