Organisation Dupont pour le développement social

Plus proche du public bobolais

 

L’Organisation Dupont pour le développement social (ODDS) a tenu, les 8 au 9 février 2019, à l’école Sainte Marie de Tounouma de Bobo-Dioulasso, ses Journées portes ouvertes suivi de l’inauguration de son siège au secteur 25. Elles se déroulées sous le thème :=« La visibilité institutionnelle de l’ODDS face aux enjeux de son plan stratégique et développement (PSD) 2019-2021 », en présence du parrain, le président du Conseil régional des Hauts Bassins, Célestin Koussoubé.

 

L’Organisation Dupont pour le développement social (ODDS) est une association mise sur pied par l’Institut des sœurs de l’annonciation de Bobo-Dioulasso (SAB).  L’ODDS se définit comme une structure d’appui technique, d’accompagnement et de mobilisation des ressources et de promotion des œuvres sociales. En effet, l’ODDS a organisé, les 8 au 9 février 2019, la première édition de  ses Journées portes ouvertes (JPO) afin de présenter la structure aux habitants de Bobo-Dioulasso. « La visibilité institutionnelle de l’ODDS face aux enjeux de son plan stratégique et développement (PSD) 2019-2021 », tel était le thème de cette première édition. Ce plan stratégique, selon la présidente du conseil d’administration de l’ODDS, Sœur Léa Belemsaga, autour de quatre axes d’intervention à savoir la promotion d’une éducation de qualité suffisante et inclusive, offrir des soins de santé de qualité, œuvrer pour l’épanouissement des jeunes filles déscolarisées et des femmes désœuvrées et/ou marginalisées. A cela, il faut ajouter le suivi des enfants en détresse et l’inclusion socioéconomique des enfants et des jeunes en situation de handicap. Ainsi, elle a exhorté les autorités à « s’impliquer et à contribuer dans la mise en place de ce plan stratégique pour relever les défis ». L’ODDS est une structure qui existe depuis 2004. Pour Léa Belemsaga, ces JPO permettront de montrer à la population les activités que mènent l’organisation pour qu’ils puissent leur venir en aide moralement, techniquement et financièrement.

 

Un nouveau siège pour l’ODDS

 

Le Président du Conseil régional des Hauts Bassins, Célestin Koussoubé, parrain de la cérémonie soutient qu’en tant qu’autorité régionale, il est important de soutenir les actions de l’ODDS. Avant d’exhorter les autres organisations à les soutenir  sur le plan financier et technique afin qu’ils continuent à venir en aide aux personnes les plus démunis de Bobo-Dioulasso ainsi que des autres régions du Burkina Faso. Pour le représentant des organisations des personnes handicapées, Abdoulaye Traoré, l’ODDS est une structure qui a toujours agi mais dans l’ombre. « Si l’ODDS n’existait pas, il fallait trouver les moyens nécessaire pour la créer », a-t-il ajouté. Pour lui, l’ODDS participe à l’autonomisation des personnes en situation de handicap. Il a invité les partenaires techniques et financiers à accompagner l’association en finançant entièrement son plan stratégique de développement qui prend en compte tous les besoins des personnes en situation de handicap. Dans la soirée du 8 février, l’Organisation a procédé à l’inauguration de son nouveau siège situé au secteur 25 de Bobo-Dioulasso. Ce nouveau bâtiment compte 8 bureaux, une salle de réunion, une salle à manger, une cuisine et des toilettes. Le coût de réalisations de ce bâtiment s’élève à 90 000 000 de F CFA. Après l’inauguration du nouveau bâtiment, Sœur Rebecca Toé a été installée à son poste de secrétaire exécutive de l’ODDS par la présidente du conseil d’administration. La secrétaire exécutive dit prendre acte de la confiance placée en elle, et assure qu’elle travaillera avec ses collaborateurs pour la mise en œuvre de leur plan stratégique. Par ailleurs, elle a sollicité l’aide des partenaires pour finaliser leur bâtiment qui doit être à niveau.

Maoua Leilatou ZON

(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here