Burkina-Monde-Sport-Football-Présidence-FIFA

Développement du football : La FIFA salue «la très claire vision» du président Kaboré

Ouagadougou, 11 jan. 2018 (AIB) – La Fédération internationale de football association (FIFA) a salué jeudi, «la très claire vision» du président du Faso Roch Kaboré, dans sa politique de développement du football au Burkina Faso.

«Je voudrais remercier le président (du Faso) de nous avoir accueilli, d’être à notre écoute et de faire partie de notre équipe, l’équipe de ceux qui aiment le football, de ceux qui aiment le développement du football, de ceux qui aiment les jeunes, de ceux qui aiment investir dans le futur avec une vision très claire et très importante», a déclaré Gianni Infantino, jeudi soir, après un entretien avec le président du Faso Roch Kaboré.

Le patron du football mondial a expliqué qu’ils «ont parlé de ce que fait la FIFA en collaboration avec la Fédération burkinabè de Football, avec la CAF et aussi avec le gouvernement burkinabè dans le futur pour développer le football ici au Burkina Faso».

«On a augmenté les ressources financières pour toutes les fédérations y compris la Fédération burkinabè de football. On a augmenté à la FIFA le nombre d’équipes participantes à la coupe du monde en doublant pratiquement le nombre d’équipes africaines, passant de 5 à 9 équipes et ½ (car il y en a une qui va jouer un match de barrage)», a dit Infantino.

A cet effet, conseille le président de la FIFA, « il faut aussi redoubler le travail. Il faut investir dans les infrastructures, dans la formation, dans le développement et le président du Faso est du même avis».

Le patron de la faîtière du football mondial a remis un maillot numéro 9 au président Kaboré et un ballon de football.

L’Italo-Suisse dit être «heureux de pouvoir collaborer avec le gouvernement, avec la fédération, avec la CAF bien évidemment».

M. Infantino a également visité le centre technique de la fédération burkinabè de football, le terrain de l’Etoile filante de Ouagadougou (D1) avant de donner une conférence de presse dans un hôtel de la place.

C’est la 2e fois que Infantino vient au Burkina Faso. Il était déjà venu en 1998 lors de la CAN 1998 pour vivre pour la première fois cette compétition continentale, en tant que passionné du football.

Agence d’information du Burkina

as/ata

Photo : présidence du Faso

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here