Burkina-PDI-Elèves-Vivres-Don

Kossi : Des élèves déplacés internes reçoivent des dons

Nouna, (AIB)- Le Président de la Délégation Spéciale de Nouna, Souleymane Tiono, a présidé ce samedi 3 décembre 2022 à Nouna, la cérémonie de remise de dons en espèces et en nature, aux élèves des communes où les écoles sont fermées, par le Cadre de coordination des associations de la province de la Kossi résident à Ouagadougou.

Le Burkina Faso connait depuis 2016 une crise sécuritaire sans précédent entrainant le déplacement massif des populations et une crise humanitaire non des moindres.

Les chiffres font état de 24 000 personnes déplacées internes dont 14 000 pour la commune de Nouna.

Les filles et fils de la province regroupés au sein de la coordination des associations, ont apporté du réconfort et assistance aux élèves du secondaire présents à Nouna, Djibasso, et Madouba en cette période difficile.

Compte tenu de la situation sécuritaire, l’école est fonctionnelle seulement dans ces trois localités.

Selon président de la Délégation Spéciale de Nouna, Souleymane Tiono, représentant le Haut-commissaire seule la commune de Nouna a accueilli les autres circonscriptions d’éducation de Base de la province.

Le Coordonnateur du comité de coordination des associations de la Province de la Kossi, Dominique Traore, a situé le contexte dans lequel la coordination a pu réunir la somme de 5 328 812 F CFA, des lots de vêtements, de chaussures et d’ustensiles de cuisine.

Ce montant a permis d’acquérir douze tonnes de riz au profit de 1 500 élèves.

Quant aux ustensiles et vêtements collectés, ils sont remis aux élèves déplacés internes de Nouna, en attendant une prochaine fois pour les autres sites de Bomborokuy et Djibasso.

Nafissatou Waré, élève déplacée interne de Solenzo, a, au nom des bénéficiaires, salué les donateurs et souligné la détresse dans laquelle les élèves vivent.

« Le geste à notre endroit nous soulage beaucoup et est la preuve que les élèves délacés internes ne sont pas seuls face aux difficultés quotidiennes », a-t-elle indiqué.

Elle a ajouté que « nous tendons encore l’oreille à l’écoute d’autres initiatives bienfaisantes ».

La cérémonie de remise de dons a pris fin par le chant de l’hymne de la paix interprété par l’artiste Sali la star.

Agence d’information du Burkina

AC/hb/ata

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here