Burkina-Education- Conférence-Encadreurs

Les curricula des CP au menu des échanges à Kaya

Kaya, (AIB) – La conférence annuelle des inspecteurs de l’enseignement primaire et de l’éducation non formelle de la région du Centre-Nord a ouvert ses portes ce mardi 27 septembre 2022 à Kaya. La rencontre est placé sous le thème « L’utilisation des curricula des cours préparatoires (CP) et leurs outils d’accompagnement ».

A l’instar de leurs collègues des autres régions, les inspecteurs de l’enseignement primaire et de l’éducation non formelle (IEPENF) de la région du Centre-Nord ont initié ce mardi 27 septembre 2022 à Kaya leur conférence annuelle 2022.

Pour cette édition, la conférence annuelle des inspecteurs de l’enseignement primaire et de l’éducation non formelle de la région a réuni environ 150 ex inspecteurs de l’enseignement du premier degré (IEPD) et des ex conseillers pédagogiques (CPI) des circonscriptions d’éducation de base et des services administratifs de la région.

La rencontre a été placée sous le thème « L’utilisation des curricula des cours préparatoires (CP) et leurs outils d’accompagnement ».

Selon le directeur régional de l’enseignement primaire, post-primaire et de d’éducation non formelle du Centre-Nord, Hamidou Guiro, la conférence vise à outiller les encadreurs à l’utilisation de curricula des cours préparatoire (CP).

Le secrétaire général de la région du centre-Nord représentant le gouverneur, Inoussa Kaboré, qui a livré le message du ministre en charge de l’éducation « Il ne pouvait en être autrement quand on sait que nous amorçons un tournant décisif de cette réforme à travers la généralisation pour cette rentrée scolaire 2022-2023 »,

Selon lui, Il s’agira à terme, d’approfondir cette appropriation des contenus des curricula des sous-cycles du CP pour mieux accompagner le système éducatif.

Du 27 au 29 septembre 20222, en plénière et en ateliers, les participants vont s’approprier les principes généraux de la réforme curriculaire, les contenus des curricula des CP ainsi que leurs outils d’accompagnement.

La direction générale de la qualité de l’éducation formelle a rassuré que l’élaboration de fiches pédagogiques, l’administration et la correction des situations d’intégration ne seront plus un secret pour les inspecteurs de l’enseignement primaire et de l’éducation non formelle de la région du Centre-Nord.

Elle a précisé que ces journées de réflexion se tiennent dans un contexte de réforme curriculaire de l’éducation nationale devant aboutir à l’amélioration de la qualité et de la pertinence de l’éducation, à travers des modifications profondes des pratiques de classe au Burkina Faso.

Le répresentant du gouverneur de la région du Centre-Nord, Inoussa Kaboré, a invité les conférenciers à une participation active et assidue dans la perspective d’accompagner efficacement les enseignants dans leurs tâches quotidiennes et de contribuer au mieux à la réalisation d’une éducation de qualité dans notre pays.

Selon une lettre circulaire de la direction générale de la qualité de l’éducation formelle, la conférence des IEPENF sera suivie successivement de celle des ex instituteurs pédagogiques du 11 au 13 octobre et de celle des enseignants du 18 au 20 octobre 2022.

Agence d’information du Burkina

AIO/no/DNK/ata

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here