Burkina-Securité-Dialogue

Cadre régional de dialogue du Nord: Les membres recommandent l’amélioration du maillage sécuritaire

Ouahigouya 7 septembre 2022(AIB)- Les membres du cadre régional de dialogue du Nord (CRD) ont tenu le vendredi 02 septembre dernier à Ouahigouya, la 1ère  session ordinaire de l’année, sous la présidence du gouverneur Raymond David Valentin Ouédraogo.

 

La 1ère session ordinaire 2022 du cadre régional de dialogue du Nord (CRD) a eu lieu le vendredi 02 septembre à Ouahigouya. Au cours de ladite session, les membres se sont penchés sur les rapports de performance annuelle 2021 du Plan national de développement économique et sociale (PNDES) II  et à mi-parcours 2022 de la mise en œuvre du Plan d’Action de la Transition.

Pour l’ensemble des quatre axes du PNDES, le taux de réalisation physique est de 75,66% pour une programmation financière de 18.373.499 FCFA avec des montants engagés et visés de 14.136.067.664 FCFA, soit 76,94% de taux d’exécution financière.

Au cours des travaux, les échanges ont abouti à la validation du Plan d’Action Régional de la Transition 2022-2025 qui s’élève à 61.232.331.746 FCFA. Le plan d’action régional fait l’état de la programmation des investissements structurants regroupés à travers les objectifs stratégiques qui concourent à l’atteinte des effets du plan national de la transition au niveau régional. Les actions de développement qui seront entreprises sont réparties sur quatre piliers à savoir la lutte contre le terrorisme, la réponse à la crise humanitaire, l’amélioration de la gouvernance et la réconciliation nationale.

La mise en œuvre de ces actions de développement sera financée par la contribution de l’Etat à travers les financements directs et les fonds transférés aux 31 collectivités territoriales en plus de leurs ressources propres et par la contribution des autres acteurs de développement.

Au terme de la session, des recommandations ont été prises par les membres du CRD pour l’amélioration du maillage sécuritaire de la région, l’organisation d’une table ronde pour mobiliser les financements à rechercher  et  l’amélioration de la qualité des données statistiques pour faciliter la compilation des données.

Le gouverneur de la région du Nord Raymond David Valentin Ouédraogo a félicité les membres du cadre pour leur mobilisation et  la qualité des contributions. Il a, par ailleurs, sollicité  l’engagement de tous les acteurs de développement de la région ainsi que les partenaires techniques et financiers pour une  mise en œuvre réussie des activités.

Agence d’information du Burkina

PN/ab/ata 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here