Centre-Ouest

Première session ordinaire de la délégation spéciale de Sapouy

Les différents textes régissant le fonctionnement adoptés

Sapouy, 04 août 2022 (AIB)- Le Président de la délégation spéciale de Sapouy, Siaka Ouattara, a présidé ce mercredi 03 août 2022 à Sapouy, la première session ordinaire de la délégation spéciale. D’importantes délibérations ont été adoptées dont celle relative au règlement intérieur de la délégation spéciale.

Le Secrétaire général de la mairie, Bernard Tougouma, a présenté le règlement intérieur à travers ses différents articles. Ainsi, les attributions, la tenue des sessions, les procédures de prise des délibérations, le fonctionnement des commissions, les sanctions et obligations des membres de la délégation ont été passés au peigne fin par le communicateur.

Après des échanges nourris, les membres de la délégation spéciale ont adopté le document à l’unanimité et se sont répartis les différentes commissions techniques.

L’inspecteur de l’Enseignement primaire, Bakari Zongo, préside désormais la commission des affaires générales, sociales et culturelles.

La commission des affaires économiques et financières échoit au technicien de l’agriculture, Amidou Ouédraogo.

L’environnementaliste, Boulou Nacro, dirige désormais la commission environnement et développement local.

La commission aménagement du territoire et gestion foncière est confiée au pasteur Sylvain Nébié.

La délégation spéciale a aussi examiné et adopté les comptes administratifs et de gestion 2021 de la commune.

Il ressort une concordance des comptes avec un résultat global de 279 356 054 F CFA.

Elle s’est également penchée sur les prévisions budgétaires de 2022. Cette révision budgétaire prévoit 290 211 937 F CFA comme budget de la commune.

Outre l’examen de ces documents budgétaires, les membres de la délégation spéciale ont porté des réflexions sur certaines problématiques de développement de la commune.

Il s’agit du manque d’eau à l’abattoir, de la divagation des animaux, de la délimitation des domaines des établissements publics et du cimetière communal.

Les travaux sur ces thématiques ont été confiés aux commissions spécialisées.

Agence d’information du Burkina

YS/hb/iz

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here