Boucle du Mouhoun

Mouhoun

 

Direction régionale de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle

M.Yénilé Kadinza passe la main à M. Ambroise Paré

    

Dédougou, (AIB) :La salle de réunion du Gouvernorat de Dédougou a abrité le mercredi 03 août 2022, la cérémonie de passation de service entre M. Yénilé Kadinza, directeur régional sortant et M. Ambroise Paré, directeur entrant en charge de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle de la Boucle du Mouhoun.

 

Trois (03) ans, neuf (09) mois et vingt-huit (28) jours c’est le temps qu’a passé M. Yénilé Kadinza à la tête de la Direction Régionale de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle de la Boucle du Mouhoun. Séjour durant lequel, à travers un don de soi, l’amour du travail bien fait et d’engagement pour la cause de l’éducation dans un contexte d’insécurité, il a apporté sa contribution pour relever les défis en matière d’éducation.

En prenant la parole au nom du personnel, M. Wilfried Dakio a souligné qu’ en dépit des difficultés de tous genres et plus précisément le contexte de l’insécurité dans lequel la région est exposée qui peuvent émousser l’élan même des plus téméraires, le sursaut d’orgueil, le sens élevé du patriotisme et la forte capacité de résilience et de management de M. Kadinza ont permis d’instaurer une forte cohésion au sein du personnel, d’insuffler une dynamique particulière du travail et de susciter une véritable culture du résultat. Il a souligné que les performances de la région sous le leadership du directeur sortant ont permis à la région d’être classée 1ère en matière d’efficacité, 3ème en efficience et 1ère en gouvernance. « Vous laissez donc la DREPPNF à un bon niveau de performance et vous devez en être fier » a-t-il dit.

Pour le directeur sortant, il a rendu hommage aux différents acteurs de la région avec qui, il a entretenu de bons rapports et qui lui ont permis d’engranger de bons résultats malgré le contexte difficile marqué par l’insécurité.

Pour sa part, le directeur entrant a témoigné sa gratitude aux premières autorités du MENAPLN pour la confiance placée en lui et s’engage à accomplir la mission selon la feuille de route qui lui sera instruite. Tout en rendant hommage pour le travail abattu par son prédécesseur, il a sollicité le soutien de tous pour la réussite de la mission. « Je tendrai la main à toutes et à tous pour l’immense tâche qui m’attend, qui nous attend. Je ferai de la communication, de la concertation, de l’écoute, de la valorisation de l’homme, de l’inclusion, les leviers sur lesquels je vais m’appuyer. Malgré cette situation désagréable et indépendante de notre volonté, les mots les plus chers sont la résilience et la résistance pour sauver l’éducation qui est le premier besoin d’un peuple après le pain » a-t-il soutenu.

En présidant la cérémonie de passation, le Gouverneur de la région a témoigné sa gratitude à M. Kadinza pour les performances obtenues malgré la situation sécuritaire dans la région. Il a marqué sa disponibilité et son soutien indéfectible à accompagner le nouveau locataire de la DREPPNF pour la mission à lui confier.

  1. Ambroise Paré est un inspecteur de l’enseignement primaire et de l’éducation non formelle qui a une vingtaine d’années dans l’encadrement pédagogique. Avant sa nomination au poste de directeur régional, il était agent chargé de l’encadrement à la direction provinciale du Mouhoun. Il totalise à nos jours plus de 33 ans de service dans l’administration burkinabè.

Stanislas BADO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here