Est

Gourma

8e session du FICOD

Plusieurs projets au profit des collectivités, adoptés

Fada (AIB)-Le  Comité d’octroi du Fonds d’Investissement pour les Collectivités  décentralisées (FICOD) a tenu sa 8ème session, à Fada N’Gourma, le 17 décembre 2021.

 

Les membres du Comité d’octroi de crédit du Fonds d’Investissement pour les Collectivités  décentralisées (FICOD) se sont réunis, le 17 décembre 2021, à Fada N’Gourma, pour examiner et valider des projets au profit de collectivités locales. C’était au cours de la 8e session du FICOD. Le comité a analysé et approuvé huit (08) requêtes dont sept(07) pour des collectivités locales et une (01) pour l’Institut régional de l’Administration  (IRA) de Fada N’Gourma. Ces projets portent sur la construction d’infrastructures scolaires au primaire et au post-primaire, la construction de latrines et l’adduction d’eau à l’IRA de Fada N’Gourma. La réalisation de ces projets est estimée à un budget d’environ 406 millions de francs CFA qui sera subventionnée à hauteur de 389 millions de francs CFA par le FICOD. Selon, le Coordonnateur du fonds, Abdoulaye Zongo, la réalisation de ces projets vise à renforcer la capacité des collectivités territoriales dans les chefs-lieux des communes et des régions à absorber l’offre éducative  grandissante du fait de l’insécurité. Il a signifié que les collectivités territoriales bénéficiaires  joueront le rôle de maitre d’ouvrage  dans la réalisation desdits projets. Le directeur de l’IRA  de Fada N’Gourma, Labidi Ouali, s’est dit satisfait du fait que leur requête qui porte sur la réalisation d’adduction d’eau potable simplifiée (AEPS)  et de latrines  soit approuvée par le Comité.  «Notre établissement fait actuellement face à une pénurie criarde d’eau en plus nos toilettes et nos latrines, en nombre insuffisant, ne sont pas fréquentables faute d’eau alors que  ne suffissent même pas aux étudiants qui sont au nombre de 478». Par ailleurs, il a réitéré sa gratitude au FICOD, grâce à qui ils ont déjà bénéficié de la construction de salles de classes. Dans la même veine,  le conseiller municipal de la commune de Bilanga, Daniel Eddy Ouoba, s’est réjoui  de voir nos requêtes retenues par le Comité d’octroi de crédit du FICOD. «Notre commune bénéficiera de la construction de deux écoles qui seront implantées dans les villages de Harboungou et de Moaka. Nos besoins sont immenses Nous attendons donc les nouveaux programmes du FICOD pour introduire d’autres requêtes pour la construction des centres de santé».

Les membres du Comité, en marge de la session, ont visité les réalisations acquises grâce au FICOD en 2019 (la construction d’un bloc de quatre (04) classes avec l’implantation d’un mât, d’un bureau pour l’administration scolaire de deux latrines et d’un forage), dans un collège d’enseignement général dans le village  de Kouloungou, dans la commune de Diapangou.

Kanliéyama Aboubakar COMBARY

(AIB/Gourma)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here