Centre est

Boulgou

Reprise des cours pédagogiques

La région du Centre-Est attend 69 200 masques

Tenkodogo, (AIB) – Le gouverneur de la région et président statutaire du Comité régional de gestion des épidémies du Centre-Est (CRGE-CES), Antoine Ouédraogo, a présidé l’ouverture de la 3e session ordinaire de l’année 2020 dudit comité et dirigé les travaux, le vendredi 29 mai.

La tenue de la 3e session ordinaire de l’année 2020 du Comité régional de gestion des épidémies du Centre-Est (CRGE-CES), a permis aux membres de se faire une idée des activités de riposte contre le coronavirus et des dons offerts dans le cadre de la lutte contre la pandémie dans la région. La faible utilisation de la communication de proximité (crieurs publiques, volontaires); l’insuffisance de ressources pour le fonctionnement du comité régional et des comités provinciaux et communaux ; le non-respect du port de masques; la non adaptation des salles d’isolement dans certains districts sanitaires, sont entre autres les difficultés qui ont été exposées aux membres du CRGE-CES par le communicateur, Vincent Bonkoungou, de la direction régionale de la santé (DRS).

Pour pallier à ces difficultés, des propositions de solutions au niveau local telles le renforcement de la communication  à l’endroit des populations et un plaidoyer auprès des partenaires pour le financement des activités ont été faites aux participants. Après avoir suivi avec attention la synthèse des activités de riposte contre la covid-19, les membres du CRGE-CES ont recommandé d’allouer les ressources nécessaires pour la mise  en œuvre  des activités  et à doter suffisamment les agents de santé en matériel de protection. Ils ont en outre suggéré que des lettres de remerciements et de reconnaissance soient adressées aux différents partenaires et donateurs et à trouver des formes de motivation pour les principaux  acteurs (Agents de santé, force de défense et de sécurité).

Le gouverneur, Antoine Ouédraogo a déclaré que les résultats obtenus sont à mettre à l’actif des membres du CRGE-CES, qui s’investissent de façon permanente pour que la région soit épargnée de ce virus. Il s’est aussi réjoui de la dotation d’un  respirateur à la région par l’Agence belge de développement (Enabel), ainsi que l’affectation d’un pneumologue et d’un médecin anesthésiste réanimateur au de CHR de Tenkodogo. Ce qui fait dire au premier responsable de la région que  toutes les conditions sont désormais réunies pour faire face à toute éventualité de cas de confirmation de la maladie à coronavirus.

«Quand bien même nous n’avons pas de cas confirmé et vu que c’est une nouvelle maladie qu’on ne maitrise pas, je n’ai de cesse d’insister pour que les populations restent prudentes et en observant les mesures barrières», a précisé M. Ouédraogo. Les directeurs régionaux en charge des enseignements du Centre-Est à savoir le l’éducation préscolaire, primaire et non formelle (DREPPNF) Lucien Zouré et celui de l’enseignement post-primaire et secondaire (DREPPS) Julien Yougbaré, ont fait le point des préparatifs de la reprise des cours. Ils ont également fait le point de la répartition du matériel de protection contre la covid-9, mis à la disposition desdites directions dans la région par l’Etat. A l’issu de leurs exposés, ils ont déclaré attendre 69 2 00 manques dans le cadre de la reprise des cours au Centre-Est. Sur ce point, le gouverneur Ouédraogo dit avoir son idée. Et cette solution palliative consiste à voir au niveau des provinces qui en ont reçues suffisamment des masques, à venir en aide à certains établissements scolaires pour permettre une reprise des cours sans crainte et/ce en attendant la livraison de la dotation intégrale des deux directions en charge de l’éducation dans la région.

Bougnan NAON
naon_2012@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here