Lutte contre le coronavirus

 

Les imans de Bobo-Dioulasso formés à la riposte

 

La coordination régionale des Hauts-Bassins de la fédération des associations islamiques du Burkina Faso (FAIB) en collaboration avec le secours médical islamique au Burkina Faso (SMIB) a organisé une session de formation et de sensibilisation sur le covid-19 à l’endroit des leadeurs religieux musulmans de la région. C’était le mardi 17 mars 2020 à Bobo-Dioulasso.

 

La coordination régionale des Hauts-Bassins de la fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB) et le secours médical islamique du Burkina (SMIB) ne veulent pas rester en marge de la lutte contre le coronavirus. C’est pourquoi ces deux structures ont organisé une session de formation et de sensibilisation au profit des leadeurs religieux musulmans de la région des Hauts-Bassins.

Ladite session a eu lieu le mardi 17 mars 2020 dans la cité de Sya. Pour le président de la coordination régionale des Hauts-Bassins de la FAIB, El Hadj Mama Sanou, c’est un devoir pour eux musulman de prendre les mesures nécessaires pour contrer la maladie coronavirus qui sévit actuellement dans le monde. Et c’est pourquoi la coordination régionale entend prendre ses responsabilités en formant et sensibilisant les imans qui seront les relayeurs a leur tour auprès de leurs fidèles, a ajouté le président Sanou.

El Hadj Mama Sanou a invité tous les musulmans à se départir des spéculations « erronées » pour suivre les mesures du gouvernement et les consignes des autorités sanitaires. Aux dires du secrétaire générale de la coordination régionale du SMIB Boubacar Koné outre la sensibilisation la présente session vise à détruire les perceptions et idées « négatives et erronées » que certains musulmans ont développé au tour de cette maladie. Le SMIB a profité de cette occasion pour faire une démonstration de lavage de mains aux participants à travers un dispositif de lave-main.

Le formateur du jour, docteur Souleymane Fofana, a fait une présentation de la maladie aux participants tout en les sensibilisant sur les comportements à adopter pour se protéger contre le covid-19. Il a par ailleurs demandé aux participants de suivre les consignes du ministère de la santé et à faire de la désinfection des mains avec un gel hydro alcoolique d’une part. Et d’autre part, il les a exhortés à collaborer avec les autorités sanitaires afin de retrouver et mettre hors d’état de nuire, tout cas suspect tout en évitant les grands rassemblements. La session a été ponctuée par une remise de kits de protections aux participants.

Michel Kiérou KI

(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here