Musique

Mamadou Diabaté présente son 15è album

Le balafoniste Mamadou Diabaté a présenté son nouvel album intitulé «Nakan », le jeudi 16 janvier 2020 à Bobo-Dioulasso. C’est un opus de 13 titres qui aborde plusieurs thèmes dont l’union.

 

L’artiste balafoniste Mamadou Diabaté a présenté lors d’une conférence de presse au centre culturel les bambous le 16 janvier 2020 à Bobo-Dioulasso son 15è album baptisé « Nakan » (destin). Auparavant, l’album a été dédicacé le 08 novembre 2019 à Vienne sous le signe de la restauration de la paix au Burkina Faso. L’album comporte treize titres. Il met en exergue des thèmes comme l’amour, l’union et le bienfait. Dans l’un de ses titres « An Ka Segi So », le natif de Toronso dans la commune rurale de Karangasso Sambla dans la province du Houet, invite ses compatriotes à ne jamais oublier la mère-patrie et à contribuer, chacun selon son rang et ses moyens, à l’avènement de la paix sociale et à la construction du Burkina Faso. Selon l’artiste, il vient de loin et pense que ce qu’il est aujourd’hui est l’œuvre de la providence ou du destin. Passionné de balafon, Mamadou Diabaté est beaucoup apprécié sur la scène internationale. Il vit de son art et a même réussi à construire une école primaire dans le quartier belle-ville de Bobo-Dioulasso. Elle porte son nom « école primaire Sababou Mamadou Diabaté ».

Bien qu’il n’a pas été à l’école du blanc, sa passion pour le balafon l’a conduit en Autriche et après avoir suivi des cours, il parle aujourd’hui les langues françaises, anglaise et allemande. Également, issu d’une grande famille de griots et de joueurs de balafon, il a été bercé dès l’âge de 5 ans dans la musique où dit-il, il s’est forgé à travers « l’école de la vie ». Il a reçu plusieurs distinctions dans son parcours comme le « prix de la virtuosité » au Festival Triangle du balafon au Mali, le prix de la Semaine nationale de la culture en 1998, celui du «Austrian World Music Awards » en 2011 avec son groupe Mania et fait Chevalier de l’ordre national en 2016. Mamadou Diabaté prévoit participer avec son groupe au marché des arts du spectacle africain, Massa du 07au 14 mars prochain en terre ivoirienne. Il entend aussi organiser deux concerts au Burkina Faso les 20 et 21 mars respectivement à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou dans l’intention de mieux faire connaitre son album.

Boudayinga J-M THIENON

Michel  Kiérou KI

(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here