5e Recensement général de la population et de l’habitation

 

Les acteurs des Cascades marquent leur adhésion à l’opération

 

Dans le cadre des préparatifs du 5e Recensement général de la population et de l’habitation (RGPH), l’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD) a organisé, le 16 octobre 2019 à Banfora, une rencontre d’information au profit des membres du Cadre de concertation régional (CCR). Les travaux ont été présidés par la gouverneure de la région, Joséphine Kouara Apiou.

 

L’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD) poursuit sa campagne d’information sur le 5e Recensement général de la population et de l’habitation (RGPH). Il a rencontré en effet, des membres du Cadre de concertation régional des Cascades, le 16 octobre 2019 à Banfora. Expliquer le bienfondé du recensement, fournir aux responsables des services déconcentrés toutes les informations nécessaires sur le 5e RGPH, solliciter leur contribution et implication à la réalisation du dénombrement sont, entre autres, les objectifs qui ont motivé la tenue de la rencontre. Selon la gouverneure des Cascades Joséphine Kouara Apiou qui a présidé les travaux, la réussite de cette opération requiert l’implication des autorités politiques, administratives, religieuses et coutumières et l’adhésion de la population et de toutes les couches sociales. C’est pourquoi l’INSD a jugé nécessaire d’organiser une tournée nationale d’information et sensibilisation dans les treize chefs-lieux de région du pays afin de partager toutes les informations sur ledit processus. Au cours de cette rencontre, les participants ont eu droit à une communication qui a porté sur l’historique des recensements au Burkina Faso, les objectifs et produits du 5e RGPH, le cadre institutionnel et organisationnel, les particularités du 5e RGPH, le calendrier et l’état de mise en œuvre des activités, le budget du 5e RGPH et les perspectives et défis. On retiendra donc que le RGPH est une opération qui vise à fournir une meilleure connaissance de la situation démographique du pays et de sa dynamique afin de favoriser l’intégration des variables démographiques dans la planification du développement. Il constitue une base essentielle pour la mise à jour des indicateurs et pour la production de données statistiques fiables pour la définition, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques et programmes de développement au cours des 10 prochaines années. C’est une opération complexe qui demande une préparation minutieuse et des moyens importants. Sa réussite passe par l’implication et la collaboration de tous. Le dénombrement général de la population se déroulera du 16 novembre au 15 décembre 2019 sur toute l’étendue du territoire national.

Mamadou YERE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here