Allègement des travaux agricoles des femmes

 

Un forum pour « cultiver » les innovations

 

Le ministère de l’Agriculture, et des Aménagements hydro-agricoles a tenu, le 14 octobre 2019 à Bobo-Dioulasso, un forum sur l’allègement de la pénibilité des travaux agricoles des femmes. A l’occasion, les femmes ont également procédé au lancement de la campagne de « confinement de la houe au musée ».

 

Le ministère de l’Agriculture, et des Aménagements hydro-agricoles cherche des voies et moyens pour alléger les travaux agricoles des femmes. A cet effet, il a tenu, le lundi 14 octobre 2019, à Bobo-Dioulasso, le forum sur l’allègement de la pénibilité des travaux agricoles des femmes. L’activité s’inscrit dans la cadre de la Journée international de la femme rurale placée sous le thème : « Mécanisation agricole au profit des femmes rurales ». Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles, Salifou Ouédraogo, a souligné que cette initiative opérationnalise les conclusions de la 25è session ordinaire du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine (UA) tenu en Afrique du Sud en juin 2015 dont le lancement de la campagne visant à confiner la houe manuelle au musée. M. Ouédraogo a souligné la grande contribution des femmes au développement avec 40%  de la main d’œuvre agricole. En poursuivant, le ministre a affirmé que les femmes garantissent la sécurité alimentaire dans leur communauté en produisant et en transformant les produits agricoles. Selon la représentante de la première dame du Faso, Clémentine Dabiré, ce forum sur la mécanisation agricole en faveur des femmes  est un cadre d’échanges sur les différents enjeux et les défis liés à cette question de mécanisation agricole. Selon Clémentine Dabiré, l’agriculture demeure la principale source d’emplois pour les femmes. Elle a ajouté que le faible niveau de mécanisation fait que la productivité agricole est au bas niveau. « La houe traditionnelle ne peut pas conduire à une grande production », a-t-elle exprimé.

Diro Benoit Wilfried TOE

Seyouba Bonkoungou

(Stagiaires)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here