Nord

Yatenga

Développement régional

Le Conseil Régional appelle les fils et filles du Nord au sursaut

Ouahigouya, (AIB)- Le Conseil Régional du Nord (CR-N) a organisé la 1ère édition du Forum du cadre  de concertation des acteurs de développement de la région. L’objectif  de la collectivité régionale est de susciter l’adhésion et la contribution des fils et filles de la région  à  la mise en œuvre de son deuxième Plan Régional de  Développement (PRD) 2018-2022.  C’était ce samedi 16 mars 2019 à Ouahigouya.

C’est sous le thème « Relance socioéconomique de la région du nord dans un contexte d’insécurité » que le Conseil régional du Nord, chargé d’impulser le développement régional a invité les forces vives de la région à la réflexion. Le diagnostic peu reluisant de cette région qui est classée dernière des régions du Burkina a amené les élus régionaux à initier cette rencontre. En effet, l’enclavement interne et externe, l’insuffisance des aménagements  dans les secteurs de l’agriculture, la production maraichère et pastorale, l’insuffisance d’infrastructures sociales de base, l’insuffisance d’accompagnement des métiers endogènes et de l’entrepreneuriat sont entre autres des maux qui attendent des solutions. En plus de cette réalité, la région souffre de la dégradation de l’environnement  et les ressources naturelles, la faiblesse de la gouvernance locale et de la participation citoyenne à en croire les initiateurs du forum.

Placé sous le patronage du gouverneur de la région du Nord, le parrainage du roi du Yatenga,  le co-parainage de Naaba Baongo  de Gourcy, du Président de chambre consulaire du Nord et de la chambre régionale d’agriculture, le forum a en effet regroupé plusieurs acteurs de développement et des partenaires techniques et financiers. A l’ouverture des travaux, René Bila Zida Président du Conseil Régional (PCR) du Nord a lancé l’appel à  un engagement fort   pour le développement de la région au détriment des clivages politiques. Soucieux de voir la réalisation des différents axes du plan régional de développement, le PCR a souhaité une union sacrée de l’ensemble des fils de cette région. Treize (13) milliards sont à mobiliser pour la réalisation des activités du plan régional du développement, et M. Zida d’indiquer  que l’Etat contribuera pour 25%, le Conseil  Régional pour 20%, et les partenaires techniques et financiers participeront à 55%. « J’en appelle à un sursaut d’orgueil des ressortissants de cette région dans le sens de la mobilisation et de la réalisation de ce plan »a lancé le Président Zida.

L’appel du premier responsable de la région a été largement partagé  par Naaba Baongo de Gourcy le représentant des parrains du forum, qui a lancé le slogan «  Tous ensemble pour l’émergence de la région du Nord ». Naaba Baongo a souhaité que le Conseil Régional s’engage pour le partenariat public privé (PPP) comme une des pistes, de développement de la région. Hassane Sawadogo gouverneur de la région s’est réjoui de la rencontre qui a le mérite d’assoir sur la même table les fils de la région sur la problématique du développement. Le gouverneur, tout en restant convaincu que  les difficultés qui freinent le développement de la région du Nord ne sont pas insurmontables, a traduit la disponibilité  de l’administration  à accompagner le Conseil Régional à sortir la région du Nord du cercle vicieux de la pauvreté. Au cours des travaux ponctués par des communications les participants ont échangé sur les enjeux et vision du développement, les grands axes du PRD,  les 107 actions en matière de développement de la région répertoriées  pour les contributions des forces vives. Les échanges ont aussi évoqué la question du financement  du PRD, le mécanisme de mise en œuvre du plan et l’impact attendu etc.  Les participants au forum ont fait des quelques recommandations sur la nécessité de la mobilisation de la diaspora et des ressortissants résidant au pays des hommes intègres,  la mobilisation de l’actionnariat public pour le développement et l’organisation d’un table ronde des potentiels bailleurs du PRD. A la clôture des travaux le sentiment de satisfaction a été exprimé par les uns et les autres au regard de l’intérêt porté sur la problématique du développement de la région le tous par tous les acteurs.

Philibert NIKIEMA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here