Fête coutumière du roi de Tenkodogo

Cyclisme et football pour l’apothéo

Tenkodogo, (AIB) – Les activités organisées dans le cadre de la fête coutumière dénommée «Nabasga», 2018 de Sa Majesté Naaba Guiguimpolé, Dima de Zoungrantenga, roi de Tenkodogo, ont pris fin en apothéose par deux activités sportives, la course cycliste et le football, le dimanche 16 décembre 2018 à Tenkodogo.

 

Le cyclisme dénommé la «pédale du Naaba Guiguimpolé», le tournoi de football dénommé «coupe de Sa Majesté», diverses manifestations culturelles et de réjouissances populaires, ont constituées les activités phares de la fête coutumière de Sa Majesté Naaba Guiguimpolé, Dima de Zoungrantenga, roi de Tenkodogo dénommée «Nabasga», 2018. «Le cyclisme et le football associée aux activités de la fête coutumière, constituent aussi un facteur de cohésion sociale, d’entente et d’amour. Le sport réunit les populations dans la joie, la cohabitation et contribue au développement», a précisé Sa Majesté Naaba Guiguimpolé.  44 coureurs âgés de 17 à 52 ans, venus de 12 vélos clubs (VC) de Koudougou, Ziniaré, Pouytenga, Boussé, Ouiargaye et de Tenkodogo, ont pris part à la 3e édition de la course cycliste, dénommée «pédale du Naaba Guiguimpolé». La distance était de 80 km à parcourir en 16 tours.

Parrainée par le député Lamine Bayiré et coparrainée par Ali Sorgho dit «Ali Trankil», la «pédale du Naaba Guiguimpolé», a connu la présence des autorités régionales, conduites par le haut-commissaire de la province du Boulgou, Eugène Zongo, d’invités de marques dont le Larlé Naaba Tigré, le SP du 11 décembre, Khalil Boukari Bara et un public nombreux qui n’a pas voulu se faire conter l’évènement. L’arrivée de chaque étape primée est fortement ovationnée avec des applaudissements nourris et des encouragements par le public. Soumaïla Sorgho du VC de Tenkodogo, vainqueur de la «pédale du Naaba Guiguimpolé», édition 2018, a reçu des mains de Sa Majesté, ses prix composés du trophée, d’un jogging, de la somme de 40 000 F CFA et des prix spéciaux. Ses deux poursuivants, des VC de Koupèla et Tenkodogo, ont reçus respectivement les sommes de 30 000 et 20 000 F CFA.

«Je suis animé d’un sentiment de satisfaction d’être aux côtés de Naaba Guiguimpollé dans les coutumes et étant membre de la famille royale, pour fêter sa Basga qui est un signe de rassemblement, de cohésion sociale. Je demande l’union sacrée de toutes les filles et les fils du  Boulgou afin qu’ils s’accordent main dans la main pour construire notre province», a déclaré le Co-parrain, «Ali Trankil». Au-delà de sa contribution au maintien de la forme physique, le football en particulier est un vecteur de mobilisation, de paix, de cohésion sociale, de solidarité, de brassage de la jeunesse et de vie en harmonie. C’est fort de ce constat, que le roi de Tenkodogo a réédité son 3e tournoi de football dénommé «coupe de Sa Majesté», qui a eu pour parrain, le représentant de la société SITARAIL au Burkina Faso, Lazare Bancé. 

L’équipe «Flèche rapide»FC a croisée les crampons de «Zoungrantenga» FC, en match de final dans la soirée, en présence de nombreuses personnalités et un grand public qui a fait le déplacement du terrain de Sa Majesté Naaba Guiguimpolé. Au terme des 2×35 mn du match, c’est l’équipe «Flèche rapide »FC est venu à bout par le score d’1 but à zéro. Elle s’adjuge le trophée, empoche la somme de 195 000 francs CFA, 3 ballons, un jeu de maillots et des gadgets. «Zoungrantenga» FC, finaliste malheureuse, se contente de 130 000 francs, 3 ballons, un jeu de maillots et des gadgets. Les équipes classées respectivement 3e et 4e, Santos FC et US-Benogo, reçoivent 60 000 et 50 000 francs CFA, 1 ballon, et des gadgets.

 

Bougnan NAON

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here