Région de l’Est

Province du Gourm

Commémoration du 60ème anniversaire du lycée Diabo Lompo

Les acteurs plaident pour une mobilisation financière

Fada N’Gourma (AIB) : Le comité d’organisation de la Commémoration du 60ème anniversaire du lycée Diabo Lompo  a aminé une conférence de presse à Fada N’Gourma le jeudi 15 septembre 2022 pour faire le bilan des préparatifs

L’an 2022 marque le 60ème anniversaire du lycée Diabo Lompo qui est considéré comme l’établissement scolaire de référence dans la région de l’Est. En prélude à cette célébration prévu du 24 au 29 octobre 2022 dans la cité de Yendabili, les membres du comité d’organisation ont convié la presse, le jeudi 15 septembre 2022 à Fada N’Gourma, pour faire le point des préparatifs. A l’occasion, ils ont relevé les difficultés inhérentes à l’organisation de cette commémoration avant de  décliner leurs attentes. Le vice-Président du comité d’organisation, Issaka Hervé Combary, a indiqué que la célébration de cet anniversaire sera une opportunité de retrouvailles et de réjouissance mais aussi de réflexion sur le système éducatif dans cette partie du Burkina Faso. « La région de l’Est est à la croisée des chemins parce qu’étant confrontée à des nombreux défis, et celui en lien avec l’éducation reste sans doute la forte réduction de l’offre éducative, principalement due à la fermeture des écoles à cause de l’insécurité », a-t-il fait remarqué. Et de souligner que cette commémoration dont le thème est : « Système éducatif dans la région de l’Est : Défis, enjeux et perspectives » a pour objectif général de créer une conscience collective pour améliorer la qualité et l’accessibilité de l’éducation dans le Gulmu. Selon les organisateurs, les frais d’organisation des activités programmées pour cette commémoration s’élèvent à plus de 12 millions. A ce jour, ont-ils dit, moins d’un million de francs a été mobilisé à cet effet. Comment le comité d’organisation compte recouvrir le reliquat des fonds pour les activités programmées de cette commémoration au regard du temps restant ? M. Combary  a laissé entendre qu’ils sont conscients que le montant à rechercher est un peu élevé mais ils croient que si tous les anciens du lycée Diaba Lompo (54 mille personnes) apporte une contribution moyenne de 2 mille francs CFA par personne ; leur rêve est réalisable. Sur ce le comité a lancé un appel aux différentes promotions du lycée à s’organiser autour des plateformes des réseaux sociaux pour une plus grande mobilisation. « Nous comptons réaliser également l’entrée de ressources financières par la vente de pagnes, de gadgets et de casquettes  à partir de nos points focaux (à Bobo –Dioulasso et à Ouagadougou) et de l’intendance du lycée Diaba Lompo », a soutenu M. Combary. Que fera le comité dans le cas où il n’aura pas récolté le montant souhaité ? Le comité a affirmé que dans l’optique d’ajouter sa pierre à l’édifice à travers cet évènement cette célébration aura bel et bien lieu. « Nous sommes conscients que nous ne pourrons pas en ce moment tout réaliser. Mais, si nous arrivons à réaliser une grande partie de nos programmations, le reste pourrait être projeté   par d’autres générations », ont-ils signifié

Le Comité  d’organisation a égrainé les activités déjà réalisées dans le cadre de cette célébration. Il s’agit entre autres de la mise en place de ce comité d’organisation, des prises de contacts, la recherche de parrain et de co-parrains. Leur plaidoirie a facilité la construction d’un bâtiment R+1 de seize (16) classes avec des bureaux pour les surveillants dans ledit établissement. Une réalisation financée  par le Conseil régional de l’Est. En marge de cet évènement, le comité d’organisation propose mobiliser pour permettre la réfection des salles de classes estimées à près de 45 millions de francs CFA

Kanliéyama  Aboubakar COMBARY

Le vice-président du comité d’organisation du 60ème anniversaire du lycée Diaba Lompo,  Issaka Hervé Combary (mi

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here