Burkina- Santé-Nutrition

Yatenga : Une coalition d’ONG pour réduire la morbidité et la mortalité infantile

Ouahigouya, (AIB)- Le consortium d’Organisations non gouvernementales (ONG), composé de l’ONG ALIMA, KEOOGO, SOS MEDECIN et le Centre Hospitalier Universitaire Régional (CHUR) de Ouahigouya, ont décidé, le lundi 05 Septembre 2022 à Ouahigouya, de conjuguer leurs efforts pour assurer la continuité de l’offre de soins aux enfants de moins de 05 ans.

Le ministère de la Santé et de l’hygiène publique octroie depuis quelques années une gratuité de soins ciblés pour les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes, allaitantes et les urgences vitales.

Pour soutenir cette initiative gouvernementale, le consortium d’ONG, ALIMA-KEOOGO-SOS Médecins a décidé d’apporter une réponse intégrée en santé, nutrition et WASH.

Cette démarche du consortium vise à assurer la continuité de l’offre de soins des enfants de moins de 5 ans souffrant des complications médicales, de la malnutrition aigüe sévère et des urgences chirurgicales, afin de contribuer à la réduction de la morbi-mortalité des populations affectées par la crise humanitaire dans la région du Nord.

Le Directeur Général du Centre Hospitalier Universitaire Régional (CHUR) de Ouahigouya, Simplice Eric Bonkoungou, a remercié le consortium pour l’initiative qui s’inscrit dans la mission du centre hospitalier qui est d’offrir des services et des soins de qualité aux populations.

M.Bonkoungou a indiqué que cette action humanitaire va contribuer à l’appui à la prise en charge des cas d’urgences vitales chirurgicales à travers le remboursement des frais de prise en charge, l’amélioration de l’hygiène hospitalière au CHUR.

Selon lui, il s’agira de l’appui à la prise en charge gratuite des complications de la malnutrition aigüe sévère chez les enfants de moins de 5 ans au Centre de Récupération et d’Education Nutritionnelle (CREN) de l’hôpital.

Au nom du consortium, Nebon Badolo de l’Alliance pour l’action médicale internationale a rassuré les autorités de leur engagement qui se concrétisera aussi par des sessions de renforcement de capacités, des dons d’équipements, la réalisation de travaux de réhabilitation et surtout la mise en place au CHUR d’une école sous régionale de prise en charge de la malnutrition sous la responsabilité de l’hôpital.

Le gouverneur de la Région du Nord, Raymond David Valentin Ouédraogo a traduit sa gratitude au consortium pour sa contribution à l’élargissement de la gamme d’interventions médicales dans la région du Nord.

Agence d’information du Burkina

PN/Ata

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here