Nord

Zondoma

Cadre de concertation provincial

La situation humanitaire au menu des échanges à Gourcy

Gourcy, (AIB)- Le cadre de concertation provincial du Zondoma  a tenu sa première session ordinaire de l’année ce jeudi 7 juillet 2022 à Gourcy. La situation humanitaire dans la province et la présentation de deux associations  étaient au menu de la rencontre.

Les membres du Cadre de concertation provincial du Zondoma se sont réunis ce jeudi 7 juillet 2022 pour la tenue de la première session ordinaire de l’année sous la présidence du haut-commissaire Ouo Abibata Bamouni/Traoré. Les échanges ont porté sur le bilan des activités de l’Association Monde Rural (AMR), une présentation de l’Association des Jeunes pour le Bien-être Familial (AJBF) et la situation humanitaire de la province. Dans son mot d’ouverture, la présidente du cadre a salué l’engagement des membres et des partenaires qui a permis la tenue de la rencontre  dans un contexte marqué par la montée de l’insécurité. La première communication présentée par le Directeur des Programmes de l’AMR, David Seth Worokuy a fait le bilan des activités semestrielles de la structure suivi de celle du Groupe d’Interpellation et de Plaidoyer (GIP) mis en place par l’association dans le cadre son projet  »Rigth to Grow » intervenant dans le domaine de la nutrition et le wash.  A cet effet, les participants ont fait connaissance du « projet de promotion et de défense des droits de la fille et de la jeune fille dans la Région du Nord » porté par l’AJBF. A en croire le coordonnateur, Souleymane Ouédraogo, le projet  a pour objectif de contribuer à l’effectivité des droits de la fille et de la jeune fille, à travers des actions visant à les protéger et à favoriser leur réinsertion sociale. La situation humanitaire de la province a été également présentée  par le Directeur provincial en charge de l’action humanitaire du Zondoma, Ousseiny Nacanabo. Selon lui, la province compte actuellement plus de 2 800 Personnes Déplacés Internes (PDI) qui bénéficient d’un accompagnement de l’État et de ses partenaires. Selon lui, d’énormes défis restent  à relever  en termes de prise en charge des PDI sur le plan de l’assistance, de la protection et du relèvement. Saisissant l’occasion, Le haut-commissaire de la province du Zondoma, Ouo Abibata Bamouni/ Traoré a lancé un appel à la mobilisation et à une synergie d’action pour la gestion efficace et efficiente de la situation des PDI dont le nombre ne cesse de croître. Les questions de santé, d’éducation, de la situation sécuritaire et de la campagne agricole ont été également évoquées à cette session.

Aziz KIEMDE

(AIB-Zondoma)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here