Sebba : des individus armés chassent les populations et volent leurs bétails

Sebba, 05 juillet 2022(AIB)- Depuis plus d’une semaine, des individus armés non identifiés font le tour des villages environnants de Sebba pour d’abord chasser les populations avant de revenir voler leurs animaux et autres biens.

Des individus armés font le tour des villages environnants de Sebba depuis plus d’une semaine, pour leur donner un ultimatum de deux jours pour quitter les lieux, s’ils veulent sauver leurs vies.

Par la suite, ils reviennent récupérer les animaux et les autres biens que les habitants n’ont pas pu amener dans leur fuite.

Parmi les villages pillés, on peut retenir Tambondi, Guissangou, Helga, Mantabina, Moga, Yagahan, Ibba-Tingou, Diogora, Notou, Kankanfogou, Wantarangou, Guende. Tous ces villages sont de la commune urbaine de Sebba.

Dans la commune de Solhan, il y a les villages comme Sambagou, Yelembiri, Dambini, Fantafota…

A Guissangou, village situé à 7km à l’est de Sebba, ces personnes profitant de l’effet de surprise, avaient enlevé des jeunes bergers.

L’enlèvement a duré une journée et les enfants sont revenus après une longue marche.

«Ils ont attaché nos yeux et nous ont conduits vers une destination inconnue. Ils nous ont maltraités : pas de nourriture, pas d’eau. On était épuisé. Ils ont blessé un de nos amis qui est reçu à l’hôpital pour des soins. C’est tard dans la nuit, qu’ils nous ont ramenés à côté d’un village qu’on appelle Dessey à 12km de Sebba. Ils nous ont dit de rester dans ce village parce qu’ils ne veulent pas voir quelqu’un aller à Sebba», témoigne un berger.

A Helga village situé à 10km à l’Est de Sebba, un témoin confie que les des hommes très bien armés sont venus leur dire de quitter le village au plus tard dans deux jours.

Mais les habitants n’ont pas obtempéré. C’est ainsi qu’à leur retour deux jours après, les assaillants armés et munis de bâtons, ont roué les populations de coups en les ordonnant de partir là où elles veulent sauf à Sebba.

Hier à Ouagadougou, lors d’une conférence de presse, des ressortissants de Sebba ont appelé les autorités publiques à l’aide.

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here