Côte d’Ivoire-AIP/ Une candidate tente de se suicider après avoir été exclue pour fraude au BAC à Taï

 

Taï, 05 juil 2022 (AIP) – Une candidate de la série A2 au Baccalauréat général, session 2022, R. Y., a tenté de se donner la mort après avoir été exclue pour fraude, en ingurgitant une importante quantité de médicaments de rue, juste après la composition de la première épreuve écrite, lundi 04 juillet 2022, au lycée municipal de Taï,

Selon des sources éducatives, la candidate a été prise en salle de composition avec un téléphone portable durant l’épreuve de Français qui se déroulait de 8h à 12h. Suivant la procédure en vigueur, le Secrétariat l’a enregistrée comme coupable de fraude et l’exclusion s’en suit immédiatement.

En larmes, la concernée rentre chez elle. L’avance avec laquelle elle est rentrée de la composition et la mine morose qu’elle affiche en rentrant dans sa chambre inquiètent le voisinage qui, quelques minutes après, vient s’enquérir de la situation.

Les voisins la découvrent alors se tordant de douleurs abdominales à cause de ce qu’elle a ingurgité des médicaments, dont il ne reste plus que les emballages vides autour d’elle.

L’hôpital n’a pas divulgué le nom des médicaments ingurgités par la candidate, souligne-t-on.

Très rapidement conduite à l’hôpital général de Taï, elle a eu la vie sauve grâce à la prompte prise en charge du personnel médical. Hormis Mlle Y., M. O., un candidat de la série D a été également interpellé et mis à la disposition de la brigade de gendarmerie de Taï pour fraude.

Et pour cause, le style très soutenu du corrigé de l’épreuve de Français qu’il recevait via son téléphone portable était un indice suffisant pour deviner qu’il fraudait avec la complicité d’autres personnes.

Ouverte après sa déposition, une enquête est en cours pour tenter d’interpeller ses complices et démanteler le réseau. Un premier suspect est d’ailleurs déjà aux arrêts grâce au professionnalisme des Forces de sécurité.

Ces deux cas de fraude sont survenus malgré la fouille systématique des candidats avant leur accès au centre de composition du lycée municipal de Taï, qui n’a pour clôture que la broussaille.

L’établissement a été ouvert en 1999. Il ne dispose pas de clôture.

Avec 245 candidats inscrits pour la session 2022 du Baccalauréat général dont 173 en série A2 et 72 en série D, Taï est un centre annexe de celui de Bloléquin depuis maintenant trois années consécutives.

Agence ivoirienne de presse

mca/ja/ask

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here