Burkina-Fada-Meeting-Soutien

Fada N’Gourma : Des organisations de la société civile apportent leur soutien  « indéfectible » au MPSR 

Fada N’Gourma, 19 fév. 2022 (AIB)-Des organisations de la Société civile (OSC) de la région de l’Est, ont organisé ce samedi, à Fada N’Gourma, un meeting pour apporter leur soutien « indéfectible » au Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR).

« Nous (…) marquons notre soutien indéfectible au MPSR dans sa politique de refondation et de restauration de l’intégrité du territoire dont la priorité absolue passera par une réorganisation de l’ensemble des forces combattantes », a déclaré Moctar Diallo de l’Initiative populaire des OSC du Burkina Faso pour l’Unité nationale.

M. Diallo s’exprimait ce samedi à Fada N’Gourma à l’occasion du meeting de soutien organisé par des Organisations de la Société civile (OSC) afin d’apporter leur soutien au Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR).

Selon le Coordinateur national des Amis de la démocratie, Abdoul-Rasmané Daramkoum, malgré la multitude des défis, ils attendent du MPSR, la sauvegarde de tout ce que le Burkina Faso a perdu et la restauration de la sécurité sans laquelle il n’y a point de développement.

Selon le Coordinateur national des Amis de la démocratie, Abdoul-Rasmané Daramkoum, ils attendent la restauration de la sécurité sans laquelle il n’y a point de développement

« Nous demandons au président Damiba d’avoir une attention particulière sur le réseau routier de la région de l’Est qui est dans un état de dégradation sans précédent », a-t-il déclaré.

« Quand l’on parcourt l’axe Koupéla-Fada N’Gourma, arrivé à Gounghin, l’on se demande si on est toujours au Burkina Faso » s’est-il questionné.

Abdoul-Rasmané Daramkoum, a indiqué que son organisation apporte son « soutien total au MPSR et au président Paul Henri Sandaogo Damiba afin qu’ils puissent ramener la paix au Burkina Faso ».

« Nous attendons que le président puisse restaurer la sécurité, qu’il fasse en sorte que les Personnes déplacées internes (PDI) puissent regagner leurs villages respectifs » a-t-il souligné.

L’opérateur économique domicilié à Fada N’Gourma, Idrissa Diaboanga Thiombiano, a souhaité que « le MPSR relance l’économie dans le Gulmu qui a beaucoup souffert des affres de l’insécurité ».

L’opérateur économique domicilié à Fada N’Gourma, Idrissa Diaboanga Thiombiano, a souhaité que « le MPSR relance l’économie dans le Gulmu »

Tous les acteurs ont imploré le Seigneur d’accompagner le MPSR dans sa noble mission pour le bonheur de l’ensemble du pays des hommes intègres, a constaté l’AIB.

Agence d’information du Burkina

KAC/wis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here