Région de l’Est: des individus armés aux portes de Fada N’Gourma et de Gayerie

Ouagadougou, 15 déc.2021(AIB)-La situation sécuritaire dans la région de l’Est est préoccupante ces derniers jours, à cause des individus armés qui menacent la quiétude des citoyens aux portes des villes de Fada N’Gourma et de Gayerie.

Depuis début décembre, des Hommes armés non identifiés (HANI) font des incursions dans les villages et hameaux de culture environnants de Fada N’Gourma et même dans les faubourgs.

De sources bien introduites, les « hommes de la brousse » auraient été aperçus, le 3 décembre dans la forêt communale du secteur n°9 de Fada N’Gourma, une forêt située au Nord-est,

à environ 3km de la ville.

Selon les mêmes sources, le 4 décembre, ils ont incendié l’école de Napkaliangou, située à 3km au Sud-est de la ville et à environ 1km du 34ème Régiment interarmes (RIA) de Fada N’Gourma.

De sources concordantes, des HANI se pavanaient, le 9 décembre à Kiparga, hameau de culture du secteur 9, situé à 5km au Nord de la ville.

Et pendant que la région de l’Est célébrait le 61eme anniversaire de l’accession du Burkina Faso à souveraineté nationale et internationale, le 11 décembre, ces « fous de Dieu » qui disent faire du djihad ont débarqué à Potiamanga, village situé à environ 6 km, au Nord-est de Fada N’Gourma.

On se rappelle également de l’ambulance de Diapaga retirée il y a quelques jours à Bougui, à quelques encablures de Fada N’Gourma.

Ces incursions  alimentent les débats dans les cafétérias, cabarets et autres endroits publics.

Quatre jeunes ont été enlevés les 14 et 15 décembre 2021, par des hommes armés non identifiés, dans la commune de Yamba à une vingtaine de  km de  Fada N’Gourma.

Selon les interlocuteurs de l’AIB,à Touolonli, situé à environ 5 km de Yamba, les « hommes de la brousse » ont enlevé 3 jeunes dans un terrain de sport, hier, mardi, vers 19h30mn.

Ce mercredi, ils sont revenus à la charge, cette fois-ci à Moalo, localité située à environ 10 km de Yamba, pour enlever un autre jeune.

Il n’en fallait pas plus pour faire courir la rumeur de leur présence à Yamba ville et créer ainsi la panique.

Même si il n’en était rien, la rumeur a précipité la fermeture des écoles, ce matin, à Yamba.

Depuis quelques mois, la commune de Yamba est régulièrement harcelée par des individus armés qui font des incursions, de jour comme de nuit.

La situation est également préoccupante à Gayerie, à environ 78km de Fada N’Gourma.

Le lundi 13 décembre 2021, des Hommes Armés Non Identifiés ont effectué des contrôles sur l’axe Gayéri-Fada précisément, au  niveau du tronçon Oué-Sambialgou.

Hier mardi 14 décembre 2021, les agresseurs ont   de nouveau bloqué la voie aux passagers, les introduisant dans la forêt et procédé à des fouilles et à des interrogations.

Après quelque instant, ils ont été libérés sains et saufs.

Cependant, les HANI auraient emporté le véhicule de l’ONG Inter-SOS et implanté leur drapeau dans le village de Oué, situé à 10 km de Gayéri.

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here