All-focus

Plateau central

Ganzourgou

Projet SOMISA

Une campagne pour sensibiliser les populations affectées par la mine

Zorgho, (AIB)-Le Centre de production et de formation en élevage  tropical (CEPROFET), en  partenariat avec la Société minière de  Sanbrado (SOMISA) dans la province du Ganzourgou,  a lancé le 21 mai 2021 dans ladite  localité, une  campagne de sensibilisation sur la santé et la sécurité  des  populations affectées  par le projet.   

 Depuis le lancement des travaux de construction de la mine de Sanbrado, plusieurs migrants internes et externes se sont installés dans la zone affectée par le projet de la Société minière de  Sanbrado (SOMISA)  pour pratiquer diverses activités tels que le commerce, les prestations de services, les restaurants et les bars. Les gros villages comme ceux  de Nédogo,   de Pousghin,  de Mankarga T, de  Sanbrado et de Boudry  qui accueillent en grand nombre ces personnes se  développent rapidement sur le plan social, économique et infrastructurel.  Cependant, au niveau sanitaire,   l’on constate une recrudescence des maladies transmissibles et non transmissibles,   en particulier les IST-VIH-Sida, l’hépatite B et le paludisme.  Sur le plan de la sécurité, l’on remarque également une forte mobilité dans la zone du projet et sur l’axe Zempasgho marqué par la circulation d’engins lourds, de véhicules de divers gabarits, de motocyclettes causant des accidents de la circulation.

Aussi, les cas de vols, les attaques à mains armées, la vente des stupéfiants/drogues sont devenues monnaie courante dans la zone. Pour barrer la route à ces maux et permettre aux populations affectées par le projet aurifère de Sanbrado de vivre dans la quiétude, la SOMISA a initié en partenariat avec le district sanitaire de Zorgho un vaste programme de sensibilisation sur la santé et la sécurité. Cette rencontre de sensibilisation, deuxième du genre, organisée  par le  CEPROFET et financée par la SOMISA à hauteur de 26 millions 203 mille 220 FCFA, d’une  durée de 12 mois vise à améliorer l’offre sanitaire des communautés. Elle entend aussi  prévenir les risques routiers et la sécurité dans la zone affectée par le projet SOMISA.

Les principales activités seront, entre  autres,  les causeries porte-à-porte, les animations grand public, les théâtres- forum  sur divers thèmes, les dépistages du VIH-SIDA et de l’hépatite B. La distribution de moustiquaires imprégnés aux femmes enceintes et aux mères d’enfants de 0 à 5 ans, de préservatifs à travers les boutiques villageoises seront au programme des réalisations du CEPROFET. En matière de sécurité, 6 jeunes volontaires seront recrutés et formés afin de réguler la circulation au niveau des entrées principales des lycées/ collèges et sensibiliser sur la circulation routière.    A la fin de campagne, environ 37 000 personnes soit 6400 ménages et 2719 élèves des lycées et collèges de Boudry, Nédogo, Mankarga T. et Boèna devront être touchés  par cette opération de sensibilisation. Le president de CEPROFET, Romuald Sawadogo a remercié la SOMISA pour son geste en faveur des populations affectées par le projet.  Il a demandé l’accompagnement des autorités pour la réussite de l’opération de sensibilisation sur le terrain.

Le directeur national de SOMISA, Vincent Morel a salué la mobilisation de la population et des autorités locales qui témoigne leur adhésion au projet. Pour le haut-commissaire Ambroise Ouédraogo, la société minière, à travers à sa campagne de sensibilisation veut montrer aux populations qu’elles trouvent en elle, des opportunités de bien-être socio-économique. Le premier responsable de la province du Ganzourgou et le maire de Boudry ont exhorté   la population à être réceptive aux différents messages qui leur seront dispensés lors de la campagne. Quant au médecin chef du district sanitaire de Zorgho, Dr Delphin Kaboré, il a félicité les deux structures   tout en les invitant à oeuvrer   davantage    avec les agents de santé sur le terrain.

Moïse SAMANDOULGOU

(AIB-Ganzourgou)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here