Est

Gnagna

TGI de Bogandé

Trois nouveaux magistrats officiellement installés

Bogandé, (AIB) – Le Tribunal de Grande Instance de Bogandé  a officiellement installé trois magistrats nouvellement affectés, le mercredi 15 janvier 2020, au cours d’une audience solennelle. L’installation s’est déroulée en présence des autorités administratives de la Gnagna.

 

Le Tribunal de grande instance (TGI) de Bogandé a solennellement installé le 15 janvier 2020, trois nouveaux magistrats. Il s’agit du juge d’instruction, Samba André,  du substitut du procureur, Ramdé Issaka, et du juge au siège, Arsène T Somé. En les installant, le président du Tribunal de grande instance de Bogandé, Issaka Ouédraogo, a rappelé que «la justice est une œuvre commune car dans son administration on peut être amené à recourir au soutien d’un tiers». S’adressant aux nouveaux magistrats, qui sont d’ailleurs chacun à son premier poste, le président de la TGI , leur a exhorté à s’attacher aux conseils des aînées, à être humble, respectueux et impérativement se laisser guider par l’éthique et la déontologie du métier. « Dans un contexte de crise de confiance, chaque magistrat doit travailler à mériter la confiance de tout le monde, par l’adoption d’un comportement irréprochable » a t-il martelé. A l’endroit des nouveaux magistrats installés, le procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Bogandé, Moumouni Sibalo leur a invité au respect et à une franche collaboration.

La cérémonie d’installation de magistrats nouvellement affectés est une exigence du statut du corps de la magistrature. L’article 39 de la loi n°036-2001/AN du 13 décembre 2001 portant statut du corps de la magistrature ne dispose-t-il pas que «Le magistrat est installé dans ses fonctions en audience solennelle de la juridiction à laquelle il est nommé» ? Cela répond au souci de présenter les nouveaux magistrats aux animateurs de la justice locale, aux collaborateurs que sont les officiers de police judiciaire (OPJ), les avocats, les notaires, les huissiers, les autorités administratives et politiques locales et de façon générale, les justiciables du ressort du tribunal où le magistrat doit exercer.

                         Oyé Ardjima Yempabou TINDANO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here