Journée sportive du talibé de Dédougou

Des apprenants des foyers coraniques en communion

 

L’association IQRA a organisé, le mercredi 13 mars 2019, la première journée sportive du talibé à Dédougou. Un cross populaire et un match de football ont été les activités principales de cette première édition.

 

Les talibés étaient à l’honneur, le mercredi 13 mars 2019 à Dédougou. Un cross populaire et un match de football, en communion avec leurs camardes des écoles classiques, ont été initiés à leur intention par l’association IQRA. Tout a commencé avec la cérémonie de lancement de la journée suivie du cross populaire sur un circuit fermé de deux kilomètres. Le dernier acte de cette journée a été le match de football qui a mis aux prises, les talibés aux élèves du lycée privé Bethel de Dédougou. Dans une partie bon enfant, les élèves de Bethel sont venus à bout de leur camardes des écoles coraniques par la plus petite marque d’un but à zéro.

Une idée « originale » qui entend favoriser la cohésion sociale et le vivre ensemble des apprenants des foyers coraniques, selon la coordonnatrice de l’association organisatrice de cette journée dénommée « journée sportive du talibé », Awa Guira/ Bissiri. « A travers cette journée nous voulons faire passer le message d’inclusion et de cohésion sociale de ces enfants qui, la plupart du temps, sont abandonnés à eux-mêmes dans les rues. Et la joie sur le visage de ces bambins nous dit que nous n’avons pas eu tort d’organiser ce rendez-vous avec leurs camarades des écoles classiques», se réjouit Awa Guira/Bissiri. Cette journée, au-delà, de son aspect festif à travers le cross populaire et le match de football, va permettre, selon  le secrétaire général de la région de la Boucle du Mouhoun, Jérémie Kouka Ouédraogo, représentant le gouverneur de la région, d’avoir une autre perception de ces enfants qui arpentent de jour comme de nuit, les rues dans le but de bénéficier de l’assistance des bonnes volontés pour satisfaire leurs besoins primaires (alimentation, santé, habillement…). C’est dans ce sens que le représentant du gouverneur a lancé un appel à tous pour promouvoir la cohésion sociale, l’inclusion, le vivre ensemble et la paix partout.

Kamélé FAYAMA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here